Une boucle à Palmiste Rouge par le Bassin Ti Chien et la Cascade Bras Rouge

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h15
Distance 2.9 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 851 - 687 m
Dénivelé positif 180 m
Dernière mise à jour 15/03/2020

Randonnée à dominante aquatique

L'association ESAP n'est plus. Remplacée par l'Amicale de Palmiste Rouge, il ne faut pourtant pas s'attendre à des miracles puisque les effectifs et les finances sont insuffisants pour entretenir tout le réseau créé depuis plusieurs années. Il peut donc y avoir de grandes différences entre certaines images proposées ci-dessous et le paysage traversé lors des randonnées. Il vaut mieux partir en sachant qu'on mouillera inévitablement les chaussures là où existaient de sympathiques passerelles rustiques. Prendre si possible la trace GPS et éviter de partir avec des enfants par niveau important des eaux.

Un peu plus difficile que la boucle du captage, celle-ci est plus aquatique et permet de redécouvrir des bassins ou toboggans de la Ravine des Calumets déjà aperçus lors d'un précédent circuit. On prolonge tout simplement la visite en longeant vers l'aval la Ravine des Calumets pour la découverte de nouvelles chutes dans un cadre sauvage. Plus loin, on pourra admirer la longue chute du Bras Rouge, un petit affluent de la Ravine des Calumets ayant pris sa source quelques centaines de mètres plus haut. La descente prend fin aux cascades du Bassin Ti Chien qui tombent dangereusement dans deux bassins entre des falaises rapprochées. La remontée au village est courte mais sportive.

La randonnée débute à Palmiste Rouge où plusieurs places de stationnement sont possibles près de la petite église. Prendre la direction de l'Îlet à Calebasse puis bifurquer sur la Rue Eliard Techer et poursuivre sur le Passage des Galets où une pancarte rustique, clouée sur un poteau, indique le Bassin Large (Photo 1). On arrive très vite au sentier qui descend sans difficulté en corniche vers la Ravine des Calumets et se termine à une aire de pique-nique. Rejoindre la rivière et la suivre en rive droite sur un sentier de qualité, bien nettoyé et bordé de chocas et de filaos (Photo 3). On peut traverser la rivière sur un modeste gué en bois pour rejoindre la route de l'Îlet à Calebasse ou l'aire de pique-nique de Fond de Galet (Photo 4). Mais cette fiche prévoit un circuit partant sur la droite pour descendre le torrent. Aucun danger, si l'eau est basse, d'aller au plus près de la ravine ou des bassins rencontrés (Photo 5). Un sentier chemine en rive droite et on peut repérer régulièrement des passages pour s'approcher au plus près de l'eau. On chemine ainsi sur un terrain sableux pouvant s'avérer boueux par temps de pluie. On perd rarement le torrent des yeux, ce qui permet de côtoyer de beaux toboggans ou petits bassins (Photo 6). Les passages difficiles ou à gué sont facilités par des ouvrages en troncs et rondins de filaos (s'ils ne sont pas régulièrement détruits par la force des eaux : Photo 7). S'il n'y a plus ces ouvrages éphémères, se fier à l'instinct pour dégoter le sentier sur une des rives. Le niveau de l'eau est en général toujours assez faible et faute de ces caillebotis, il faudra songer à mouiller un peu les pieds (Photo 9). On peut également sauter de rocher en rocher sans grand danger s'ils ne sont pas mouillés (Photo 10). On passe au plus près d'une grotte dans un coude de la rivière où le sentier est parfois difficile à repérer. Plus loin, les filaos deviennent plus nombreux (Photo 11). Quelques bassins insignifiants semblent n'accueillir aucun poisson et sont difficilement exploitables pour une baignade (Photo 12). Une longue et large chute se présente un peu plus loin (Photo 13). On peut s'approcher du pied en prenant garde à la glissade sur les mousses humides (Photo 14). Les falaises abruptes qui entourent le lieu semblent très friables et sensibles à l'érosion. Une dernière traversée de la Ravine annonce la remontée prochaine au village. Mais avant de remonter, il faut absolument effectuer le très court détour (moins de 10 m sans danger en hors sentier) afin de s'approcher de la cascade dont on voit le pied (Photo 15). Il est ainsi possible d'admirer cette haute chute du minuscule Bras Rouge qui coule dans les filaos et se pratique en canyoning (Photo 16). Elle surgit d'une faille étroite et les professionnels l'atteignent en partant de l'Îlet à Calebasse (Photo 17). Juste en face, commence une courte mais raide montée en lacets en direction de Palmiste Rouge. En tout début de montée, on peut partir à gauche et suivre un nouveau sentier qui mène à la cascade du Bassin Ti Chien dont on domine la cassure profonde et dangereuse (Photo 20). Le détour ne prend qu'une minute mais vaut la peine. Un peu plus loin, un autre sentier repart sur la gauche et permet cette fois d'admirer les deux bassins et les deux cascades du même Bassin Ti Chien (Photo 21). On peut encore poursuivre vers l'aval mais les sentiers sont un peu plus difficiles pour une sortie familiale dans un décor sauvage et déchiqueté (Photo 22). Pour le retour à Palmiste Rouge, le sentier monte fortement dans les cailloux (Photo 23). On grimpe par endroits sur d'étroits lacets friables ou protégés de rustiques barrières en bois (Photo 24). Les lacets sont nombreux et courts pour un dernier effort vers le village (Photo 25). Il passe plus haut au plus près d'une bananeraie sauvage ou les très hauts bananiers donnent quelques régimes. Il faut franchir de nouvelles hautes marches avant d'atteindre la dernière piste puis la route (Photo 27). L'église n'est qu'à deux minutes de là en partant sur la gauche sur le Chemin des Palmistes puis en terminant par une balade en ville (Photo 28).

Balises

Sentiers bien indiqués mais pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre dans le Cirque de Cilaos et rouler jusqu'à Palmiste Rouge - Se garer à l'église et rejoindre le sentier de Bassin Large qui descend vers la Ravine des Calumets - Longer la ravine en rive droite puis la couper quelques fois jusqu'à la cascade tombant du Bras Rouge puis au Bassin Ti Chien et remonter par le sentier en lacets vers Palmiste Rouge puis à l'église.


Commentaires sur cette randonnée (17)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
kafrinelili, 12/08/2020 22:29
Randonnée complétée le 12/08/2020 en 3h00

Très belle rando.
Bien balise
Chemin propre
Fait avec 2 enfants 11 ans
Je recommande cette randonnée

Nïkølã Chølët, 26/02/2020 21:29
Randonnée complétée le 24/02/2020 en 1h30

Rando faite le 24/02/20
Départ du parking en dessous de l’église et début de prise du chemin au petit panneau Bassin Ti Chien par sentier Musard.
Petit passage le long des Cases puis descente par une petite descente au milieu de la nature, le long d’un petit fil d’eau . Magnifique.
Poursuite du chemin par un petit sentier peu dégagé mais praticable. Plusieurs descentes près du bras d’eau dont le bassin Tichien puis retour sur le sentier.
Poursuite jusqu’à la cascade calumets (magnifique) et là plus de chemin.
Peut être un chemin en face mais pas évident à première vue.
Rondins de bois où passage sans doute emporté par les eaux.
Retour par le même chemin dommage mais très belle balade et pour le coup plutôt courte. 1h30 en prenant son temps et profitant bien du paysage.

Martial, 23/12/2019 09:02
Randonnée complétée le 09/01/2017

@Archer 974, Vous êtes certains d'avoir pris le sentier décrit sur la fiche ? en effet, lorsqu'on lit le commentaire de kevaur33 su 10/11/2019, il semble que non. Les associations qui entretiennent les sentiers ne sont pas à pied d’œuvre tous les jours pour couper telle branche ou telle brin d'herbe dans le sentier, ou même remettre en place un rondin qui permettait de ne pas se mouiller les pieds.
Mais quand même 6h pour effectuer cette sortie qui reste à proximité immédiate des cases du Palmiste Rouge, et sur une si petite distance,j'avoue que je m'interroge un peu.
Pour exemple, je vous met un circuit que j'ai réalisé en 6h47 (trace en bleu) celle de fiche que vous décrivez est en rose.
Encore une fois, il faut rappeler qu'une sortie quelle qu'elle soit se prépare à l'avance, il faut au moins lire la fiche et pourquoi pas l'imprimer pour disposer des renseignements nécessaires sur place; toujours se fier au téléphone portable est une erreur.
Je trouve étonnant ce commentaire, qui est votre unique sur le site, vous êtes résident et la seule sortie que vous avez réalisé est celle ci, ou alors, ce commentaire est il destiné à régler des comptes ?

Archer 974, 23/12/2019 07:53
Randonnée complétée le 21/12/2019 en 6h00

Balade qui peut vite se transformer en grosse galère. Au prealable 2h30, on a mis finalement 6h. Il faut deviner les sentiers. Les rondins de bois ne sont pas solides. Très peu de sentiers de sortie et les seuls qu on peut deviner, ne sont pas entretenus. On a failli se perdre et du coup, appeler les secours.

kevaur33, 10/11/2019 16:15
Randonnée complétée le 10/11/2019 en 2h15

Balade faite ce jour. Très belle cascades, sentiers propres et dégagés dans l'ensemble, dans la forêt donc à l'ombre quasiment tout le temps. Certains passages dans l'eau sont un peu difficile si on ne veut pas se mouiller.
Perte de la trace GPS par endroits et donc obligé de faire des suppositions sur le trajet à emprunter.

Legrandsophie56, 06/11/2019 18:14

Randonnée agréable avec de belles cascades.
La gorge est profonde, quand on croit être au fond, il faut continuer sur la gauche. On tombe sur un parcours de canyonning, un peu d’agilité sur les cailloux est nécessaire. Le chemin de rondins pour la remontée est sur la droite.

Amanda3324, 03/03/2019 22:34

Rando bien sympa mais le sentier au bord de la rivière est fortement endommagé par des éboulis ou des anciennes crues. Le marquage est quasiment absent, les passerelles pour traverser la rivière n'existe plus. Il faut traverser en mouillant les jambes. Attention à ne pas faire cette randonnée après de fortes pluies. Sinon, les cascades sont vraiment belles

Marinelab, 17/12/2018 09:06

Une agréable rando/ballade, les paysages sont super jolis, le sentier est cool et les bassins nombreux et elle se fait tranquillement.

Fanch, 02/12/2018 18:34
Randonnée complétée le 02/12/2018 en 2h00

Bien que les passerelles ont été emportées lors de la dernière saison des pluies, cette balade demeure un classique. Autant de chutes et bassins dans un périmètre aussi restreint, çà vaut le détour.
Je reviendrai arpenter l'aval un de ces 4.

Guillaume Becard, 16/10/2018 20:15

Randonnée faite le 16 octobre. Nous n'avons pas pu terminer la boucle. Nous avons commencé par le bassin Ti Chien. Tout le chemin le long de la rivière est fortement endommagé. Nous avons du traverser plusieurs fois la rivière avec certains endroits glissants. Au bout d'un moment, nous ne trouvions plus la suite du chemin et avons du faire demi tour.

Randonnée ajoutée le : 01/08/2015