Le Canal du Foulon de Bramafan à Gourdon

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 3h
Distance 12 km
Type de trajet
Altitude haute-basse -
Dénivelé positif -
Dernière mise à jour 03/02/2017

Rando de nuit : 2600 m de tunnel !

Cette magnifique randonnée ne comporte aucune difficulté puisqu'elle suit constamment la canalisation du Foulon dont la pente est presque nulle. En revanche, elle ne peut pas être effectuée par les gens sujets au vertige en raison de surplombs du sentier au dessus du vide, avec parfois des à-pics de plus de 100 m (Photo 3). Ils sont déjà impressionnants pour qui ne craint pas le vertige et on comprend bien pourquoi il vaut mieux rester à la maison ou marcher ailleurs ce jour là. La peur du vide peut également se manifester lors du passage dans les tunnels à l'approche des bouches d'air (photo 6). Les tunnels sont numérotés, ce qui permet d'apprécier les distances à parcourir au retour. Certains tunnels étant assez longs il est recommandé d'emporter une lampe frontale pour éviter de se cogner au plafond parfois assez bas ou de trop se mouiller les pieds dans les longues flaques au sol. Puisque la marche n'est pas difficile on peut prendre son temps afin d'admirer en face les falaises de calcaire abruptes ou voir couler la cascade de Courmes qui s'approche de plus près lors du retour en voiture (photo 10). La cascade du Saut du Loup est plus belle mais il faut payer pour pénétrer près des chutes et du gouffre.

La randonnée débute à la D6 près de la seule maison du hameau de Bramafan et du pont qui franchit le Loup. Une vingtaine de mètres au dessus de la route passe le sentier du Canal du Foulon (GR 51) qu'on peut suivre sur des kilomètres. Mais la partie la plus agréable et impressionnant est présentée ci-dessous et s'arrête au sentier et à la source en dessous de Gourdon. Lors du transport au point de départ, on peut s'arrêter sur la route après le tunnel et regarder la falaise où l'on aperçoit les trouées (Photo 6), microscopiques depuis cette distance mais qui donnent une bonne idée de l'emplacement vertigineux du canal. Historique : Avant 1885, la Ville de Grasse était alimentée par la Source de la Foux. Mais le débit était insuffisant, surtout avec l'implantation des usines et des parfumeries. En 1874, la municipalité de Grasse devient propriétaire de la Source Foulon. En 1878, les plans sont approuvés. Le canal est inauguré le 21 juillet 1889 ; il comporte de nombreux ouvrages d'art au dessus du vide et 22 tunnels d'une longueur totale de 2600 m sur l'ensemble du réseau. C'est un ouvrage classique du style aqueduc qui sera remplacé dans les années 50 par le gros tuyau actuellement en place.

Profil

Aucun profil n'est disponible pour cette randonnée

Carte

Plan de l'itinéraire

Aucune trace n'est disponible pour le moment

Itinéraire

En venant de Nice puis de Tourette-sur-Loup ou de le Bar-sur-Loup, prendre la direction du Pont du Loup puis la D6 en direction du Saut du Loup puis se garer plus loin à Bramafan sur le parking près de la passerelle sur le Loup - Dans le virage avant le Loup, prendre le sentier qui remonte dans les chênes verts puis rejoindre le sentier du Canal du Foulon - Prendre à gauche et suivre ce sentier qui coupe la route 600 m plus loin - Longer la canalisation (photo 1) sans jamais la perdre du vue (impossible) - Passer les tunnels et les points vertigineux jusqu'à l'aplomb de Gourdon et du sentier qui remonte au Nid d'Aigle et faire demi-tour à la petite source pour retourner au point de départ.
L'idéal bien sûr est de poursuivre en direction du Bar-sur-Loup ou de Magagnosc afin de profiter de nouveaux beaux paysages ou tout simplement monter le raidillon qui mène à Gourdon et retrouver le véhicule par la D3 qui offre de beaux panoramas mais sera plus chaude car moins protégée par les arbres.


Commentaire sur cette randonnée (0)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Aucun commentaire

Randonnée ajoutée le : 09/08/2016