Du Lac Lanirano à Lokaro par les Monts Evatra

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 4h
Distance 6 km
Type de trajet
Altitude haute-basse -
Dénivelé positif -
Dernière mise à jour 03/02/2017

Lagune, lacs et pitons

La région de Fort Dauphin (Taolagnaro) comporte de nombreux sites à visiter pouvant justifier un sac à dos et des chaussures de marche. C'est le cas de la Pointe Evartraha qu'on aperçoit très bien à l'horizon depuis le port de Fort Dauphin. Aucune route ne mène à ces lieux reculés et magnifiques. Une seule piste sableuse pour 4X4 venant de Mandromodromotra permet d'atteindre l'écluse du Lac Ambavarano et les villages de pêcheurs de Aneta et Ambanlanpy. C'est en pirogue que les pêcheurs effectuent les trajets jusqu'aux lieux de vente du poisson. Il y a donc trois façons de rejoindre la pointe. Par la mer depuis le port de Fort à condition qu'elle soit assez calme ; en 4X4 ou à pied depuis Mandromodromotra ou depuis le lac Lanirano comme présenté ci-dessous.

La sortie s'effectue en deux temps. On prend tout d'abord une pirogue à moteur pour traverser les magnifiques lagunes (photo 1) qui serpentent entre les lacs (voir carte : circuit vert). Après plus de 90 minutes de navigation, on arrive à un petit barrage et une écluse de faible amplitude permettant de réguler le niveau des lacs et faire passer les bateaux d'un lac à l'autre. On peut poursuivre par la Rivière Anony en barque mais il vaut mieux laisser le bateau et poursuivre à pied pour longer la piste qui donne l'occasion de beaux panoramas sur les montagnes au dessus de Nahampoana (Photo 11). On longe la rive gauche de la Rivière Anony et des zones marécageuses à gauche qui permettent de contempler des "champs" de népenthes (Photo 2), ces plantes carnivores aux urnes à moitié remplies d'un liquide qui digère les insectes. En continuant sur la piste, on arrive au village de pêcheurs de Anéna. La pauvreté qui y règne fait assez mal au cœur mais les paysages qui l'entourent font hélas oublier pour un temps ce problème. On poursuit pour traverser l'autre village de Ambanlampy (Photo 3) où les habitants vivent dans les mêmes conditions que le premier. L'école et l'église, en dur, ont été construites à l''écart. On passe entre les deux et on contourne l'église par la gauche pour suivre le sentier qui se dirige vers le Mont Evatra Sud - A partir de ce point, on monte souvent et on peut escalader les trois pitons frères (Sud, Nord et Milieu) ou les éviter car les sentiers de pêcheurs sont nombreux. Lors de l'ascension, on a des panoramas splendides (Photo 4) sur Fort Dauphin, la plage, les deux villages et les montagnes environnantes. De montées en descentes on se retrouve vite à la Baie de Lokaro puis à la Plage des Amoureux (Photo 8) qui marque la fin de la boucle. Il reste à trouver le sentier qui remonte vers les villages en contournant les collines et rejoindre l'école.
De ce point, on peut choisir plusieurs solutions. 1- On dort sur place et on refait le chemin inverse le lendemain. 2- On rentre directement à l'écluse ou nous attend le bateau. 3- On rentre par la Rivière Anony depuis la baie en repassant par l'écluse. 4- On traverse la baie d' Evatraha jusquà Fort Dauphin si on trouve un pêcheur qui veut bien effectuer la traversée. 5- On repart le jour même ou plutôt le lendemain en longeant la plage par une longue et pénible randonnée pleine d'embruns et de coups de soleil. Une chose est certaine, on ne pourra pas rentrer en hélicoptère !
Magnifique sortie à ne pas manquer lors de vacances de trois ou quatre jours à Taolagnaro.

Particularités

Balises

Pas de balises

Profil

Aucun profil n'est disponible pour cette randonnée

Carte

Plan de l'itinéraire

Aucune trace n'est disponible pour le moment

Itinéraire

Se rendre à Fort Dauphin et prendre au Nord la RN12A en direction de Bezavona pour rejoindre les bords du Lac Lanirano - De là, prendre la barque qui rejoint l'écluse du seuil déversoir de QMM (usine canadienne de séparation de minerais) en traversant les lagunes et les lacs Besaroy et Ambavarano - Descendre à l'écluse et suivre la piste qui monte tout d'abord plein Nord et bifurque ensuite plein Est au croisement de la piste vers Mandromodromotra et rejoint le village de pêcheurs de Avena - Poursuivre sur la droite vers le deuxième village de Ambanlampy - Passer le village et traverser la zone dénudée comportant l'école et l'église pour grimper les trois Monts Evatra puis longer la côte jusqu'à la Baie de Lokaro - A la plage (Photo 8) prendre à gauche pour passer le col et revenir vers l'école par le sentier - Traverser les deux village et rejoindre l'écluse pour effectuer le voyage de retour.
On peut, à partir de l'école, repartir en barque vers l'écluse si le marché a été passé avec le piroguier et éventuellement rentrer directement à Fort Dauphin mais à condition que la mer soit calme. On peut également rentrer par la plage mais le circuit est tellement rallongé qu'il doit s'envisager différemment, quitte à dormir sur place dans les bungalows prévus à cet effet à l'embouchure de la Rivière Anoni.
Pour plus de facilité pour la location des barques ou 4x4 ainsi que la découverte des circuits, ne pas hésiter à prendre un guide. Une adresse : SAFARI LAKA - Hervé au 033 24 453 26 - rasolonirina_hervarsene@yahoo.fr


Commentaires

Les commentaires sont désactivés pour cette randonnée.

Randonnée ajoutée le : 08/08/2016