87 - Lo Charbé : le circuit du chanvre à Cognac la Forêt

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h
Distance 7 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 340 - 303 m
Dénivelé positif 80 m
Dernière mise à jour 20/07/2019

Circuit pédagogique mais plus de chanvre

Si on trouve encore de champs de lin dans le Sud-ouest, il en va autrement du chanvre (lo charbé) qui a pratiquement disparu de nos campagnes limousines. Il ne faut donc pas s'imaginer longer un champ de cette plante lors de cette courte boucle. En revanche, quelques panneaux plantés ça et là peuvent donner des explications pour en savoir plus sur sa culture ou son exploitation. La boucle passe par quelques petits hameaux dont les Baschauds où j'ai vécu les dix-huit premières années de ma vie, empruntant chaque jour l'allée ombragée qui reliait la maison au bourg pour me rendre à l'école. Cette piste qui semblait interminable à l'époque où le bus ne passait pas chercher les élèves devant leur pas de porte s'effectue pourtant en quelques minutes en début de parcours. Hommage aux membres de ma famille qui vivent encore ici et qui m'ont fait aimer cette campagne. Cette boucle permet également de voir un lavoir à la Guillaumerie qui servait de réservoir d'eau pour faire rouir le chanvre après la récolte et à tremper les bois utilisés par les charrons du village (Source : www.randonnee-hautevienne.com). On y apprend aussi que la fontaine (Photo 1) repose sur 6 pieux de chêne enfoncés dans le sol marécageux. On effectue également un détour avant de rejoindre Cognac la Forêt pour admirer une haute lanterne des morts en pierre du pays en haut du cimetière. Comme partout dans cette région, la boucle longe des prairies, des champs et des zones boisées

La randonnée débute au champ de foire de Cognac la Forêt et s'approche d'un lavoir construit au moment où j'allais à l'école avec ma sœur et mon frère. Derrière les murs décrépis qui le bordent se trouve une grande bâtisse, au milieu d'un grand parc, appelée le Château de Cognac. La piste malmenée par les passages d'engins se termine un kilomètre plus loin près des Baschauds qu'on traverse pour bifurquer à gauche et suivre la route qui descend entre champs et prairies. Une pancarte bien visible indique de tourner à gauche vers la "Galopade" pour rejoindre la Guillaumerie par un chemin agréable bordé de grands châtaigniers mourants. Marcher lentement et sans bruit le matin de bonne heure pour voir fuir un chevreuil, sauter un écureuil ou simplement lire les panneaux sur le chanvre. On parvient à l'ancien lavoir et sa belle fontaine d'eau claire avant de rejoindre la route en traversant le village de Dournand. Prendre à gauche puis à droite pour traverser un peu plus loin le Rau de l'Etang sur une petite passerelle (Photo 2). Tourner aussi à gauche puis à droite sur la nouvelle route et prendre un chemin étroit et très boueux par temps de pluie pour arriver au hameau de la Valade (Photo 3). S'il y a trop de boue, prendre la route sur 200 m (voir carte). Emprunter ensuite une longue piste qui traverse un autre petit ruisseau (Photo 4). Une vingtaine de mètres de cette piste est elle même transformée en ruisseau mais les cailloux permettent de marcher sans trop se mouiller. A la fin de ce chemin, si on n'a pas eu la chance de voir chasser un renard (photo 10), offrir de l'herbe verte à l'âne curieux qui vient voir de plus près les marcheurs et rejoindre la route avant Bellevue et une maison de retraite tout en bois sur la gauche. On peut, si on le désire rejoindre le Champ de foire directement mais le circuit balisé emprunte un chemin à droite qui rejoint la route des Monts à la Croix de Massias qui vieillit mal et aurait besoin d'une petite remise en état. En tournant à gauche à cette croix, on rejoint très vite le cimetière pour une visite de la Lanterne des Morts (Photo 7) ou de quelques vieilles pierres qu'on découvre en flânant. La fin du parcours n'est qu'à quelques pas du cimetière.

Balises

Profil

Aucun profil n'est disponible pour cette randonnée

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à Cognac la Forêt entre Limoges, Saint-Junien et Rochechouart et se garer sur le champ de foire - Prendre la première petite rue à gauche et se diriger vers le Château de Cognac la Forêt - Traverser le route de Sereilhac et suivre l'allée rectiligne qui rejoint la route de Limoges - Couper la route et rejoindre le hameau des Baschauds - Tourner à gauche dans le hameau et descendre la petite route pour prendre le premier chemin à gauche qui rejoint la Guillaumerie puis Dournand - A Dournand, tourner au lavoir et rejoindre la D3 qu'on emprunte sur la gauche durant 100 mètres avant de tourner à droite vers Chez Texier - Passer le ruisseau et poursuivre vers la Valade - A la fin du hameau, poursuivre sur le chemin en coupant un nouveau ruisseau puis rejoindre et marcher jusqu'à la prochaine piste qu'on emprunte vers la gauche - Suivre cette piste jusqu'à la D209 et bifurquer à droite avant Bellevue pour rejoindre la route des Monts - A la croix, prendre à gauche vers le cimetière puis vers le champ de foire.


Commentaire sur cette randonnée (0)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Aucun commentaire

Randonnée ajoutée le : 08/08/2016