La Côte Est de Port Maturin à Port-Sud-Est

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 3h
Distance 18 km
Type de trajet
Altitude haute-basse -
Dénivelé positif -
Dernière mise à jour 03/02/2017

Des criques paradisiaques

Rodrigues est une très petite île qui peut se visiter entièrement en randonnant. Des chemins et sentiers parcourent toute l'île car les habitants n'ont souvent que ce seul mode de locomotion. On peut donc marcher dans l'intérieur du pays ou longer toute la côte pour en effectuer le tour presque complet. La randonnée ci-dessous présente le plus belle partie de ce tour de l'île par une randonnée un peu longue mais sans difficulté par absence de montées. On longe constamment l'immense et très peu profond lagon de Rodrigues (240 km²) où vaquent constamment des pêcheurs ou les femmes à la recherche des zourites (photo 1) qu'elles capturent à l'aide de harpons ou à la main. Mais ce sont surtout les microscopiques et paradisiaques plages de sable blanc, entourées de rochers érodés qui laissent les meilleurs souvenirs.

La randonnée débute dans le seul port et capitale de l'île : Port Mathurin où l'on peut suivre la route ou la côte pour rejoindre Grand Baie. Rien de grave si on ne peut attraper directement le sentier car la zone de marche est étroite et souvent sans végétation, donc facile d'accès. On passe ensuite près des petites cultures de Rivière Banane où les agriculteurs disposent de peu de terrain et effectuent toutes les tâches à la main. Ce seront ensuite de nombreuses petites criques de sable clair où la tentation de s'arrêter sera aussi grande que celle de marcher. Il faudra parfois grimper un peu afin d'atteindre le haut des falaises ou des collines mais les pentes sont courtes et faibles. On gagne en plus de magnifiques panoramas sur le lagon. Une grande descente ramène rapidement à l'Anse Coton ou siège un bel hôtel. Plus loin, en poursuivant vers l'Ouest, on rencontre encore de belles plages comme celle de St-François qui est très longue et bordée de filaos procurant une ombre agréable sous le soleil de plomb. La dernière partie s'effectue sur des rochers déchiquetés par l'érosion ou près d'arbustes qui ont eu beaucoup de mal à pousser en raison de la pauvreté du terrain et des vents qui peuvent être constants ou violents. L'arrivée à la magnifique Anse Mourouk annonce bientôt la fin de la sortie qui ne peut en aucun cas laisser indifférent. Il est très facile ensuite de rejoindre la Capitale dans des bus, toujours bondés à l'extrême à l'heure de sortie des classes (voir photo 1 ici) . On peut facilement mettre 100 personnes dans un bus 45 places et 3 ou 4 passagers sont accrochés à l'extérieur sur le marchepied de la porte laissée ouverte.

Balises

Profil

Aucun profil n'est disponible pour cette randonnée

Carte

Plan de l'itinéraire

Aucune trace n'est disponible pour le moment

Itinéraire

Depuis la capitale, Port Mathurin, longer la côte par les sentiers, chemins ou routes jusqu'à l'Anse aux Caves où se termine la route - Se rendre à Grand Baie puis se rapprocher au maximum de la côte et trouver le sentier, plus ou moins visible, des pêcheurs qui longe le lagon - Marcher de plages en criques, de caps en pointes jusqu'à Gravier puis l'Anse Mourouk qui peut être la fin du parcours - La suite, jusqu'à Port-Sud-Est s'effectue plus en hauteur et souvent sur route s'il n'y a pas de place pour un sentier pêcheur.


Commentaires

Les commentaires sont désactivés pour cette randonnée.

Randonnée ajoutée le : 09/08/2016