Randonner dans les MacDonnell Ranges

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 48h
Distance 30 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1500 - 1400 m
Dénivelé positif 150 m
Dernière mise à jour 08/06/2020

12 jours de marche

Les MacDonnel Ranges sont des chaines de montagnes qui s'étendent sur plus de 200 km de chaque côté d'Alice Springs (voir image satellite). Situées à quelques kilomètres au sud du Tropique du Capricorne, elles se divisent entre les MacDonnel Est et Ouest. Les plus belles et présentant les sites les plus curieux ou originaux se trouvent à l'Ouest. Un sentier de 242 km, le Larapinta Trail, existe dans la chaîne et permet de visiter tous les sites majeurs en 12 jours de marche. C'est donc une expédition à part entière qu'il faut organiser pour parcourir le sentier. Des autorisations sont nécessaires et un voyage comme celui-là ne s'improvise pas et ne fait d'ailleurs pas partie de cette page. Un site détaille ces douze étapes assez précisément. Cette page présente quelques sites qui se relient en voiture et nécessitent des randonnées de plus de 1000 mètres. D'autres endroits, toujours splendides, sont souvent à moins de 200 mètres du parking et peuvent être accessibles à des fauteuils roulants. Il faut donc se reporter à un bon guide de tourisme et préparer chaque halte avec soin. La route est goudronnée et chaque site très bien indiqué par des panneaux de couleur marron.

Voici dans le désordre quelques sites où une randonnée est possible, non obligatoire mais utile pour mieux visiter la zone ou voir des curiosités :

Dans l'ouest
- Simpson Gap (Photo 1) : Situé à 18 km d'Alise Spring, l'endroit est facile d'accès et possède un grand parking (Photo 1). Le trou d'eau est permanent, d'où la présence constante d'animaux dont les wallabies des rochers et même les wallabies à pieds noirs. On marche du parking au site sur un sentier large en terre rouge. On peut effectuer des balades autour, principalement pour dénicher les roches colorées, les falaises, trous d'eau, eucalyptus géants et Wallabies des rochers qu'on surprend même dans les arbres où ils broutent les feuilles (Photo 2). Pas de sentier dans la gorge (Photo 4). De petites plages de sable clair permettent de se reposer si besoin (Photo 5).
- Standley Chasm Angkerle Atwtye est un incontournable des MacDonell Rangs: Le site se rejoint rapidement par un agréable sentier correctement entretenu belle petite randonnée qui suit la rivière sur de superbes rochers rougeoyants et qui mène à une impressionnante gorge (Photo 18). On peut continuer vers l'amont en marchant sur les rives ou dans le cours d'eau. Il faut parfois escalader quelques grosses roches (Photo 19) ou longer des bassins (Photo 22). De gros amoncellements de pierres tombées de la falaise peuvent inquiéter par endroit mais les chutes sont rares (Photo 24 et Photo 25).
- Serpentine Gorge : On est déjà à 100 km d'Alice Spring. Ne pas chercher à trop de rapprocher de la fin de la route mais la parcourir à pied pour profiter des paysages. Randonnée d'une bonne heure avec une très forte pente qui mène au belvédère qui offre un très beau panorama sur la vallée (Photo 15). Le sentier, tout en hauteur permet de beaux panoramas sur la région (Photo 16). D'autres balades sont possibles aux alentours dont le sentier de la cascade, plus bas qui chemine entre les eucalyptus poussant à même le fond de la petite rivière.
- Ormiston Gorge 135 km d'Alice Spring : c'est sans doute un des plus beaux paysages de toute la sortie à l'Ouest, idéal pour les photographes à la fin de la journée quand le soleil fait ressortir des rouges des falaises. On y marche pour y aller et des sentiers dont celui du Ghost Gum Lookout en partent pour monter en 20 minutes et profiter de beaux panoramas sur la vallée en dessous et sur le plan d'eau (Photo 6). Si on a le temps on peut faire le Pound Walk durant 3 heures et rencontrer de nouveaux petits coins agréables (Photo 7).
- Glen Helen Gorge : préférer les 30 minutes de marche le long de la rivière pour atteindre cette gorge et son petit lac d'eau fraîche que le sentier officiel qu'on utilise pour le retour (Photo 9).
- Ocre Pits : 110 km d'Alice Spring. Pas de randonnée mais une balade instructive sur cette carrière millénaire où les aborigènes on puisé leurs couleurs depuis des centaines de générations. Broyées, la terre de plusieurs couleurs sert encore aux ornements corporels durant les cérémonies. Les terres jaunes, blanches, rouges ou presque mauves se côtoient par couches (Photo 28). Il n'est pas autorisé de prélever un quelconque bout de terre.

Dans l'Est :
- Emily et Jessy Gap : Très proche d'Alice Spring en roulant vers l'Est. Intéressante pour ses peintures rupestres, proches du parking mais surtout pour la balade que l'on peut effectuer en aval, si le niveau est bas, en marchant dans le sable du lit de la rivière et en gagnant le bush pour essayer de voir des animaux. Attention aux sauterelles par milliers en mars-avril.
- Corroboree Rock : un sentier fait le tour du rocher d'affleurement mais on peut facilement prolonger cette escapade dans le bush à la recherche d'oiseaux ou de reptiles (Photo 27).
- Trephina Gorge (Photo 6) : c'est la randonnée la plus longue de cette série qui fait en gros 15 km. L'endroit est magnifique. On traverse la Benstead Creek puis une longue frange d'eucalyptus (Photo 11) avant d'arriver au début de la gorge. Il faut prévoir une demi-journée pour ce magnifique site.

Profil

Aucun profil n'est disponible pour cette randonnée

Carte

Plan de l'itinéraire

Aucune trace n'est disponible pour le moment

Itinéraire

Se rendre à Alice Springs et visiter le premier jour les West MacDonnel Ranges par le Namatjira Drv puis le deuxième jour les East MacDonnel Ranges par la Ross Hwy - Le retour à Alice Springs est recommandé chaque soir mais il est possible de coucher en route dans des caravan parks ou dans des campings.


Commentaire sur cette randonnée (0)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Aucun commentaire

Randonnée ajoutée le : 07/08/2016