Une randonnée aux Kondilla Falls

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h30
Distance 5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 281 - 240 m
Dénivelé positif 80 m
Dernière mise à jour 08/06/2020

80 mètres de chute dans la forêt

L'arrière pays de la Sunshine Coast comporte de beaux parcs nationaux dont le Mapleton Falls National Park et le Kondilla National Park où l'on peut admirer de belles cascades. C'est une région montagneuse recouverte de superbes forêts humides où il fait chaud mais qui procurent de l'ombre et des bassins d'eau fraîche pour se baigner en milieu de parcours. On y rencontre toutes sortes d'animaux dont un grand varan noir se déplaçant calmement et qu'on surprend parfois grimpant agilement dans un arbre à la recherche de nourriture. La forêt regorge d'oiseaux et l'on peut apercevoir des serpents dans les fourrés.

La randonnée débute à la belle petite ville de Flaxton où un grand parking a été aménagé. Guetter les varans s'ils sont en train de chercher de la nourriture dans l'herbe qui borde le parking (Photo 2). Ils ne tentent pas de fuir rapidement mais se meuvent placidement, la langue constamment dehors pour renifler les odeurs particulières d'un randonneur. Profiter également des grands arbres qui entourent l'aire de stationnement (Photo 4). Certains ont des troncs énormes et multiples (Photo 1). La région est humide et les cornes de cerfs s'y développent facilement jusqu'à en trouver sur chaque arbre (Photo 7). Deux sentiers partent aussitôt ; celui des chutes et le Picnic Track pour les gens du pays qui doivent venir s'y reposer le week-end. Le sentier est de très bonne qualité, surtout au début dans la forêt dense peuplée de palmiers (Photo 9). Une bonne partie est constituée d'escaliers avec rambardes. La descente est parfois forte mais le sentier est facile, large et propre. Profiter de la forêt qui abrite de nombreuses espèces d'oiseaux qu'on voit voleter ou qu'on entend chanter. Le plus emblématique, le kookaburra, reste sans bouger, discret avec seulement l'œil qui suit les mouvements du marcheur (Photo 12). Le sentier ondule dans cette belle forêt, passe au-dessus du torrent (Photo 13) ou près d'un beau bassin alimenté par une courte chute (Photo 14). Le bruit de l'eau est constant, qu'il vienne des cascades principales ou des petits ruisseaux qui rejoignent le torrent (Photo 16). On peut, lors de cette balade forestière et aquatique, se retrouver au sommet de la chute (Photo 17) où un panneau indique le danger de s'approcher trop près du bord (Photo 18). Durant la descente, un point de vue sur la chute à travers les arbres permet de l'admirer dans sa presque totalité (Photo 19). Après quelques lacets supplémentaires, c'est le tour des rochers au pied de la cascade d'apparaître (Photo 20). On atteint la base de la chute en hors sentier, en marchant sur les rochers glissants mais l'ombre incite peu à se baigner si on dispose de peu de temps. Ce sera différent si on a pris soin d'emporter son pique-nique sur le dos et qu'on dispose au moins de la demi-journée. Outre les oiseaux, il est possible d'apercevoir des serpents dans les fourrés (Photo 21). Attention quand on ne connait pas l'espèce car, en Australie, le nombre d'espèces venimeuses est supérieur aux espèces non venimeuses.

Profil

Aucun profil n'est disponible pour cette randonnée

Carte

Plan de l'itinéraire

Aucune trace n'est disponible pour le moment

Itinéraire

Se rendre à Nambour dans le Queensland puis rejoindre Mapleton à l'ouest par la Nambour-Mapleton Road (N° 23) - A Mapleton, tourner à gauche sur la Faxon Drive et rejoindre Flaxton - Rouler jusqu'à la fin de la bourgade et prendre à droite la Kondilla Falls Road - Se garer à la fin de la route sur le parking des chutes - Suivre le sentier qui chemine en lacets dans la forêt en passant à trois points de la chute de 80 mètres de haut (le haut, une partie de la chute et le bassin) puis poursuivre sur le sentier la boucle jusqu'au parking


Commentaire sur cette randonnée (0)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Aucun commentaire

Randonnée ajoutée le : 07/08/2016