Le tour de la Ravine Sèche depuis la Confiance les Hauts

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h30
Distance 6 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1095 - 614 m
Dénivelé positif 580 m
Dernière mise à jour 05/04/2020

Petites cascades dans les goyaviers

Cette courte boucle à partir de la Confiance les Hauts fait partie des sentiers remis en état par l'Association de Développement de l'Espérance (ADE). Merci à ces associations sans les quelles nous serions "condamnés" à ne marcher que les quelques dizaines de kilomètres entretenus par l'ONF et plus souvent fermés que "re-balisés" à neuf.
Sans difficulté particulière, elle s'adresse à tous les marcheurs amateurs de goyaviers à la saison. La première partie longe une canalisation et franchit deux ravines pour d'agréables haltes près de bassins ou petites cascades. La deuxième partie est toute en descente vers l'Espérance les Hauts avec quelques beaux panoramas sur la Côte et le Chef Lieu. La dernière partie emprunte le court mais très sportif sentier de l'Echelle et permet de finir par une nouvelle cascade. En cas de fatigue, emprunter la deuxième partie (nord) de la boucle pour gagner près d'un kilomètre. Une rustique table de pique-nique en bois de goyavier permet de se reposer en fin de parcours pour ceux qui auront eu le courage de porter les provisions sur ces 6 km.

La randonnée débute à la fin carrossable du Chemin de la Fleurette (ou Chemin Confiance sur d'autres cartes) où l'on peut stationner un véhicule (Photo 1). Le sentier est facile à repérer sur la droite (Photo 2). On se retrouve très vite dans les goyaviers à longer la Ravine Mère Canal et une tuyauterie (Photo 3). Il faut s'habituer très vite à ces goyaviers qu'on ne quittera que très peu tout au long de la boucle. La montée est faible au début mais devient plus ardue au fur et à mesure qu'on avance (Photo 4). Les travaux de nettoyage et de soutènement de l'ADE permettent de profiter d'un très beau circuit. A une clairière envahie de canne fourragère, repérer à droite le sentier de l'Echelle qu'on utilisera pour le retour. On poursuit en passant près d'un gros bois de rempart avant d'attaquer une pente plus forte constituée de marches taillées dans la terre ou soutenues de rondins de goyaviers. La pente n'en finit pas sur la crête entre la Ravine de la Hogue et la Ravine Mère Canal. Plus haut, un ancien canal profond dans le quel il ne vaut mieux pas glisser longe le sentier sur la gauche. On entend le bruit d'une chute et on parvient très vite à une retenue d'eau alimentée par une petite cascade (Photo 5). On arrive au captage, au tout début de la canalisation qu'on longe depuis le début. Il faut alors traverser la retenue d'eau sur l'étroit barrage servant d'écluse. Le niveau de l'eau est faible mais il ne faut pas se précipiter pour éviter de glisser (Photo 6). De l'autre côté, le sentier se rétrécit, monte encore plus et glisse en raison des feuilles qui pourrissent au sol (Photo 7). La végétation comporte quelques bois de rempart et de couleurs mais surtout des goyaviers. Le parcours s'assagit dans les longoses et les jouvences qu'on rencontre plus loin. Le sentier, large et agréable se poursuit vers Maison Martin (Photo 8) et il ne faut pas manquer le croisement vers la droite près d'une touffe de bois de négresse. Une racine barre le passage et un change écorce confirme quelques mètres plus loin qu'on a bien pris le bon circuit. Les longoses sont nombreuses ainsi que les racines glissantes qui encombrent le sentier et obligent à marcher les yeux au sol. La descente est forte jusqu'à la Ravine Coteau Rouge qu'il faut remonter de 5 ou 6 mètres pour retrouver le sentier. Un peu plus loin, dans les goyaviers, un discret embranchement peut poser questionnement : prendre alors à droite. Après une très forte descente, le sentier passe un gué de la Ravine Sèche à 5 mètres du Bassin Rond, alimenté par une modeste cascade (Photo 9). C'est l'heure de la halte pour visiter le bassin, le haut de la chute par un sentier remontant en rive gauche ou l'aval où coulent quelques toboggans agréables (Photo 10). Le sentier se poursuit, glissant dans les longoses et goyaviers et en forte pente jusqu'à une piste. Dans la montée, près du seul tamarin des Hauts rencontré sur la boucle, laisser le sentier qui part à droite vers l'Espérance. La piste est large et les multiples passages ont tracé un sentier au milieu des herbes (Photo 11). 60 mètres plus loin, ne pas prendre le virage à gauche mais le sentier discret partant sur la droite par une légère montée (Photo 13). La longue descente débute, toujours dans les goyaviers qui poussent tellement dru par endroits, qu'on se retrouve à marcher dans l'ombre. Quelques trouées dans la végétation permettent d'apercevoir la côte de l'aéroport jusqu'à Sainte-Suzanne (Photo 14). La pente est de plus en plus forte et très glissante par endroits. On devine, de l'autre côté de la vallée du Bras Mussard, les premières cultures florales de l'Espérance les Hauts (Photo 15). Les feuilles humides et le terrain lisse demandent plus d'attention, surtout s'il a plu la veille (Photo 16). On arrive enfin à l'Espérance les Hauts qui domine la Région pour panorama complet de Saint-Denis (Photo 18). Le sentier se finit presque à une serre horticole (Photo 19) pour prendre sur la gauche et rejoindre une grande maison et la fin de l'Impasse Sautron reconnaissable à sa collection de boites aux lettres (Photo 21). L'impasse se termine à la Rue Jean XXIII et deux manières permettent de rejoindre le départ du Sentier de l'Echelle en prenant l'une ou l'autre extrémité de la Rue de la Ravine Rose qui fait une boucle. La balade en ville est assez longue en raison des nombreux virages dans le village mais il y a toujours une case ou un jardin fleuri pour passer le temps. Voir cette boucle pour plus d'explications sur la manière de parvenir aux deux grillages qui délimitent le départ vers la Ravine Sèche (Photo 22). Une très forte descente suivie d'une longue remontée (Photo 23) sur un sentier abrupt permet de traverser cette première ravine. Il n'y a plus de goyaviers mais plutôt des fougères en bordure de sentier (Photo 24). Dans la montée, il convient de prendre à droite à l’intersection qui se présente. Ce sentier continue à monter rudement dans les bois de couleurs sur des escaliers comportant parfois de très hautes marches (Photo 25). On retrouve bien sûr des goyaviers sur une pente toute aussi forte sur des marches creusées à même le sol (Photo 26). Le sentier poursuit sa montée plus doucement sur un rein dans les branles et quelques filaos (Photo 27). Il traverse plus haut la Ravine Mère Canal près d'une petite cascade, juste après une table en bois de goyavier pour une halte bien méritée après cette forte montée (Photo 28). Le prochain croisement, repéré en début de boucle, oblige à prendre à gauche pour retrouver la piste de départ.

Balises

Pas de balise

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Plusieurs routes permettent de rejoindre la Confiance les Hauts à partir de Gillot, Duparc, la Rivière des Pluies ou Sainte-Marie. Une fois au village, remonter la rue principale (Chemin Confiance) jusqu'à son terminus goudronné qui se termine par une aire de manœuvre des bus. Poursuivre sur le Chemin de la Fleurette transformé en bandes de roulement bétonnées - A la fin des bandes de roulement, garer le véhicule et entamer le sentier qui débute à cet endroit - Remonter le long de la canalisation jusqu'à un barrage - Traverser la rivière et poursuivre jusqu'à un croisement de sentier pour partir sur la droite et traverser tour à tour la ravine du Coteau Rouge et la Ravine Sèche - Poursuivre jusqu'à une piste qu'on emprunte sur 60 mètres - Bifurquer à droite sur un sentier qui redescend régulièrement vers l'Espérance les Hauts et se termine à des serres fleuries - Suivre l'Impasse Sautron jusqu'à la Rue Jean XXIII et remonter la rue jusqu'à la Rue de la Ravine Rose - Trouver le départ du Sentier de l'Echelle - Effectuer la remontée par le sentier de l'Echelle jusqu'au sentier de la canalisation emprunté en début de boucle - Tourner à gauche sur ce sentier pour rejoindre le véhicule.


Commentaires sur cette randonnée (16)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Arial974, 19/05/2020 19:14
Randonnée complétée le 19/05/2020 en 4h45

Très belle randonnée, accessible malgré les fortes montées.
Il faut plutôt compter 4h30 (au lieu des 2h30 mentionnées), et heureusement qu’on pouvait suivre notre position GPS sur la carte Randopitons sinon on se serait perdus au moins 4 fois.
Rando à faire, avec goyaviers à cueillir au long du chemin, et très jolis points de vue.

Fanch, 29/12/2019 14:00
Randonnée complétée le 29/12/2019 en 2h00

Vous avez des amis en visite que vous devez ramener à l'aéroport pour un vol de jour? Pensez à réaliser cette boucle une fois les avoir déposés. En ce moment les cascades sont superbes et les gués encore franchissables. Un effort bien soutenu en peu de temps. Bref du plaisir mais après avoir bien étudié le parcours ou bien téléchargé la trace GPS.

Ludo974, 18/08/2019 15:09
Randonnée complétée le 18/08/2019 en 2h20

Belle randonnée, parfois assez sportive en début et fin de parcours.
Je confirme: il vaut mieux télécharger la trace en amont, car les bifurcations peuvent induire en erreur (notamment en fin de montée de la première partie de la randonnée).

pirlouis, 27/05/2019 18:32

on a fait cette rando le 26 mai 2019 en 3h30 à un rythme tranquille. C'est vraiment très agréable comme balade. Je conseille quand même de télécharger la trace car il y a pas mal de bifurcation qui peuvent induire en erreur.

randobanane, 02/11/2018 19:13
Randonnée complétée le 02/11/2018 en 4h00

Randonnée sympa et un poil physique... les marches sont parfois hautes, dur dur pour les petites tailles.
le bassin rond est vraiment joli, l'eau y était encore un peu fraiche. En revanche nous nous sommes égarés lors de la remontée et n'avons pas pris le bon chemin. Nous sommes redescendus par un "chemin" parallèle à la trace (ce qui nous à permis de voir la cascade de la vierge) et avons débouché chez les maraichers. Grace à la trace et à l'application smartphone nous avons récupéré le bon chemin et terminé par les deux dernières ravines et deux dernières montées .... Ouf ! (4h, on est encore loin de gagner le grand raid)

j'ajoute 2 photos pour le "le croisement vers la droite près d'une touffe de bois de négresse. Une racine barre le passage"

JPG, 01/07/2018 09:26

Ludo59 : Comme je le dis souvent, partez à 4 et allumez chacun votre Smartphone ou GPS et comparez en terminant la boucle. Les écarts entre les 4 varient jusqu'à 20%, d'où l'intérêt au retour de revoir la trace par un logiciel, beaucoup plus fiable, surtout si une vallée ou des remparts viennent perturber le travail des satellites.

Ludo59, 01/07/2018 09:13

Bonjour à tous.
Randonnée faite hier avec mon épouse et mes deux enfants (8 et 6 ans).
Notre GPS de l'Iphone semblait indiquer une longueur et un dénivelé supérieur à ce qu'indique le site ... à vérifier ?
En tous cas, très belle randonnée, de beaux points de vus et de belles cascades. Effectivement, la traversée de la ravine à la fin est un peu sportive.
Notre petit deuxième a accusé le coup sur la fin ... mais a été au bout tout de même !
Nous avons, avec les pauses, mis 4h30 pour la faire.
Merci à tous ceux qui ont travaillé pour aménager cette randonnée, c'est vraiment très apréciable.

David Zane, 04/06/2018 19:26
Randonnée complétée le 30/05/2018 en 3h30

sentier tres agréable sous bois et sous les goyaviers ^^d'ou le retard , le bassin rond petite arrêt pour manger . après il y a quelques bifurcation un peu bizarre , revenue plusieurs fois sur nos pas , redescente sur espérance avec vue panoramique super , bon décollé du drone ^^, puis redescente parti le sentier de échelle décente très raide pour un remonter coté confiance encore plus raide , mais bien entretenue , on se juste trompé a a fin en prenant à gauche on est arrivée a coté du château d'eau .

Paadre Dany, 16/04/2018 11:14

je l'ai faite aujourdhuis....depuis le parking de bus,20mn pour arrivé au barrage encore 23 mn pour être a la ravine coteaux rouges ,5mn pour la ravine Sèche (40mn pour être a l'entré du sentier de l'Echelle)après celle-la ,sur la crête prendre le sentier sur votre Gauche!!!! descente vers l'Espérance un peu plus bas (encore une bifurcation!!!!!)a gauche vous partez pour l'impasse Sautron a droite vous arrivez a la fin du chemin Tiburce c'est celui que j'ai pris pensant être sur le bon sentier,un peu plus bas point de vue sur la cascade la Vierge (petit promontoire a droite)et vous arrivez sur un lieu cultivé (c'est pas la bande déssiné ,hein!!)donc en déscendant vous prenez la 1ere a droite et vous allez voir deux bandes en enrobé la suivre jusqu'au bout a peu pres 20/30 m (40mn pour être a l'entré du sentier de l'Echelle)et vous arrivez au sentier de l'échelle(40mn jusqu'au parking bus) et prendre a droite a l'arche des goyaviers!!!! pour passer sur la crête et rejoindre le sentier de départ.voila 2 heures de marches intense dans les raidillons!!!!!!!

Marion, 11/04/2018 17:12

Superbe rando j ai meme pu ramasser des goyaviers... les cascades sont très belles et un grand bravo aux personnes qui ont aménagé ce sentier.

Randonnée ajoutée le : 28/07/2016