La randonnée de l'Ail à la Petite Île (nouveau circuit de 2015)

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 3h30
Distance 14.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 307 - 9 m
Dénivelé positif 580 m
Dernière mise à jour 30/03/2020

Un circuit de plus à la Petite Île

La course et la randonnée de l'Ail ont tendance à changer de parcours chaque année. Il est vrai que la multitude de pistes cannières dans la région permet des dizaines de possibilités de nouveaux circuits. Se référer au site de la mairie du village pour voir tous les parcours proposés. Ce site en présente deux autres : un qui monte au Relais de Petite Île, l'autre remonte de Grande Anse vers la ville. Cette boucle fait le tour d'une partie du village, traverse champs et canne à sucre pour se rapprocher de la mer aux alentours de l'île rocheuse à l'origine du nom du village, grimpe le piton de Grande Anse avant de terminer à nouveau dans la canne à sucre. Les points de vue sont fréquents, la campagne agréable, la variété de plantes rencontrées importante, le cheminement rarement difficile. Compter trois heures à une marche normale pour visiter cette campagne. Le nombre de rues et pistes empruntées étant important, la description serait très longue : suivre au plus près la carte au 25 000ème ou se munir d'un GPS.

La randonnée débute en ville où de nombreux emplacements de stationnement sont possibles. Partir vers le sud et se rapprocher de la gendarmerie, la poste ou l'école des Alpinias pour emprunter la Rue du Général de Gaule, la Rue de l'Est puis la Rue des Violettes. Trouver, dans le virage, la piste qui mène au Piton Rosile en passant par la Ravine de la Petite Île (Photo 1). Partir à gauche pour se rapprocher du gué puis repartir aussitôt à droite en direction d'un premier champ de papayers (Photo 2). Plusieurs pistes partent dans d'autres directions. Trouver le sentier qui grimpe assez fortement vers le sommet. Il est étroit, comporte des marches en rondins et traverse un verger de combavas pour se terminer à un champ de canne. Avant de longer le champ de canne, on a un bon point de vue sur le bas du village (Photo 3). De l'autre côté, le regard porte sur les champs et l'océan en direction de Manapany (Photo 4). Bifurquer à gauche le long des cannes et contourner le piton par l'ouest. La piste redescend jusqu'à des champs de légumes en bordure du Chemin Rosile qu'on remonte un peu vers le nord (Photo 6). La canne a diminué et ce sont des champs de légumes qui bordent la route (Photo 7). Avant d'arriver à quelques habitations, prendre à droite une longue piste qui redescend en offrant de beaux panoramas sur l'Océan, toujours bordée de maraîchages (Photo 8). Il faudra encore traverser quelques cannes mais le passage est très visible malgré quelques hésitations possibles (Photo 9). La descente est un peu longue mais très agréable avec ces vues nombreuses vers la mer. On arrive ainsi à Manapany les Bas sur la Rue des Mésanges. Un raccourci avec des escaliers passe entre les propriétés pour rejoindre la RN2 (Photo 10). Ne pas traverser la route, trop dangereuse à n'importe quelle heure de la journée. Un passage piéton a été construit sous la route pour une poursuite plus sereine. Emprunter la Rue Fleurs de Cannes pour traverser un lotissement et rejoindre l'ancienne route nationale. Partir quelques mètres sur la gauche et marcher jusqu'à un nouveau champ de papayers (Photo 11). Plusieurs pistes filent vers la mer. La plus facile mais la plus longue débute sur la gauche dans les champs puis dans les cannes. Ce circuit prévoit de partir plein sud en quelques lacets qui permettent de voir d'un côté le petit piton couvert de filaos (Photo 12) et de l'autre la petit île au loin (Photo 13). Poursuivre en direction de la petite île à quelques dizaines de mètres de la côte. Pour la voir de près, il faudra trouver le discret sentier qui s'en approche en bordure de champ. On peut même descendre à plusieurs endroits de la plage rocheuse battue par les vagues. On peut, à la saison, apercevoir de nombreux oiseaux qui stationnent atour de deux bassins bien visibles sur la gauche au pied du rocher (Photo 15). Remonter, parfois fortement, le long de la Ravine de Petite Île jusqu'à la D30 qu'on emprunte en partant sur la gauche jusqu'aux habitations. On traverse tout d'abord la Ravine de Petite Île qui a bien grossi depuis le premier gué. Par fortes pluies, le spectacle est garanti par ses cascades en amont et en aval du pont. On passe devant le circuit du Verger d'Antan qui est abandonné faute de subventions à l'association. Après le Chemin Sylvain Vitry, délaisser la route pour suivre à gauche la Rue du Panorama et son raccourci dans les cultures. Cette balade évite de cheminer sur la D30 qu'on retrouve après 1000 m. On peut suivre la petite route pour gagner du temps mais la rue Maison Blanche repart vers la droite. La suivre sur quelques mètres et bifurquer à gauche dans les champs de légumes ou de thym (Photo 16). On rejoint à nouveau le Chemin Neuf en face du restaurant "le Badamier". Tourner à droite puis à gauche en direction de Grande Anse. Dans la descente, profiter du magnifique panorama sur le Piton et la mer (Photo 18). Prendre à gauche sur le premier parking après la citerne et remonter au Piton de Grande Anse sur un sentier comportant parfois de hautes marches (Photo 19). Un belvédère permet de voir les macouas et pigeons voler autour du Cap Auguste (Photo 20). Sur la gauche, on admire les rochers sur lesquels on a marché au chemin du Panorama ainsi que la Petite Île sous un autre angle (Photo 21). Tout près du belvédère, le cratère diminue de siècle en siècle mais sert toujours de lieu de pêche pour les habitués acrobates qui viennent régulièrement taquiner le poisson de roche (Photo 22). Poursuivre sur le sentier et descendre à gauche vers le Cap Auguste. Remonter sur un sentier en lacets vers un superbe point de vue sur la Plage de Grande Anse (Photo 23). Rejoindre cette plage par une longue descente comportant de nombreux lacets et quelques portions assez fortes. Plusieurs pistes ou sentiers bordés de cocotiers, palmiers et vacoas mènent au parking de la plage (Photo 24). Trouver, au début de la route, le sentier caillouteux qui remonte vers la RN2 par de hautes marches sous les poivriers (Photo 25). Le sentier se poursuit par une piste dans les acacias et hautes herbes jusqu'à la Rue des Mascarins qui traverse le hameau de Verger Hémery. Dépasser de quelques mètres l'entrée de l'Hôtel et passer dans le tunnel sous la route. On débouche par un escalier sur le Chemin Hémery (Photo 26). Rejoindre le grand rond-point en partant à gauche. Prendre à droite vers l'usine de béton puis à gauche pour remonter vers la Petite Île en passant par les champs de canne à sucre puis par la Rue des Pamplemousses. Traverser le Chemin Laguerre, rejoindre la Rue des Glycines et remonter plein nord vers le Piton du Calvaire qu'on voit devant soi. Depuis la fermeture du sentier contournant le piton par l'ouest, remonter par le Chemin Laguerre, tourner à droite sur la Rue des Letchis puis la Rue Joseph Suacot pour rejoindre le centre ville, fin de la boucle.

Balises

Pas de balises mais des inscripotions au sol omniprésentes

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à la Petite Île, entre Saint-Pierre et Saint-Joseph - Se garer centre ville et partir vers le sud pour suivre rues, pistes ou routes et passer par Manapany les Bas, la Petite Île (rocher), la Plage de Grande Anse, le Village de Verger Hémery et revenir au village en contournant le cimetière par l'ouest.

Un meublé de tourisme au cœur de la Petite Île

Vous êtes de passage à la Petite Île pour randonner, visiter ou participer au Grand Raid ? Stéphane et Claudine vous attendent à Ambalaba Villa, un meublé de tourisme 4 étoiles pour 6 à 8 personnes. Un studio, un appartement, une piscine, un spa et un grand jardin avec terrasse couverte attendent les amateurs de calme avec vue sur mer. Plus de renseignements sur cette page.


Commentaires sur cette randonnée (5)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Chris97411, 29/06/2019 16:30
Randonnée complétée le 29/06/2019 en 5h00

Randonnée faite aujourd'hui. Téléchargement et utilisation de la trace GPS indispensable, surtout lorsque la canne est haute comme en ce moment. Il n'est pas possible de coller exactement à la trace, les limites des plantations étant souvent approximatives et une villa en construction en remontant au village ayant barré le sentier. Mettre un pantalon; vu la végétation et les insectes c'est mieux! On a mis 1h30 de plus mais il faut y compter les nombreuses erreurs chronophages et une quarantaine de minutes de pause à Grand Anse. Joli parcours.

randokyo, 03/08/2018 11:01
Randonnée complétée le 02/08/2018 en 4h30

Effectué hier avec quand même un peu de mal pour traverser les champs de cannes très hautes en cette période. Pour moi, la trace GPS est indispensable pour ne pas s'y perdre.
Sinon de très beaux points de vues dès le début. Descente agréable vers Grande Anse et remonté rapide à travers la canne à sucre. Nous nous sommes un peu perdu dans la végétation lors de la remonté de Grande Anse car le sentier n'étais pas exactement sur la trace mais rien de bien méchant.
Dans l'ensemble nous avons apprécié cette randonnée, par contre nous avons mis bien 1h de plus que prévu, je pense que c'est à cause de ces petites difficultés et également l'envie de profiter de certain points de vues impressionnant.

iwataki, 23/07/2017 17:08
Randonnée complétée le 22/07/2017 en 5h00

J’ai suivi la trace de Randopitons sur la plus grosse partie du parcours avec une légère rallonge qui a porté la longueur totale de cette rando à 18 km. Comme il est toujours agréable de partir le matin après avoir bu un bon café et de terminer une sortie par une bonne bière, je suis donc parti de Grande-Anse.



Ma sortie (en jaune sur la photo) ne diffère de celle de Randopitons (en rouge) que pour le Piton du Calvaire sur lequel je suis allé admirer le point de vue vers l’Ouest. Je suis également passé plus au nord du Piton Rosile. Je pensais emprunter un sentier, visible sur les cartes IGN, que j’ai vainement cherché, mais qui n’existe plus (indiqué sur la photo par une croix bleue), comme me l’a indiqué un propriétaire d’une parcelle adjacente. Je suis également descendu sur quelques dizaines de mètres, « le discret sentier en bordure de champ » signalé par Randopitons qui s’approche de la petite île. Nous étions en vigilance forte houle en ce 22 juillet. J’étais seul. Je n’ai donc pas voulu prendre de risques et ne suis pas descendu jusqu’en bas.


Martial, 10/08/2016 16:10
Randonnée complétée le 10/08/2016 en 3h10

Sortie effectuée ce matin en 3h05 conformément à la trace du site, très végétalisé du coté du piton Rosile, quelques passages bouchés dans les cannes ou très encombrés, mais on se rattrape facilement.
Dans l'ensemble on arrive à passer partout mais peut être vaut il mieux attendre la fin de la coupe de la canne ou la course en elle même si le circuit est encore le même, puisque tout sera nettoyé.
Attention aux inscriptions marqués au sol, il y a eu tellement de circuit estampillé course de l'ail que en fonction du circuit choisi, le marquage ne vous fera pas forcément prendre le bon chemin, carte obligatoire.

kevline, 16/06/2016 11:01
Randonnée complétée

Sympa 'petite' rando. Bon on s'est perdu plusieurs fois au départ à cause des cannes et on n'avait pas trouver le sentier qui amène vers manapany en sortant du piton rosile, on n'a donc pris le route pour être sûr.
Sur le chemin neuf, avant un passage étroit en pierre où il y a une priorité, il y a un sentier dans les cannes qui descend. Si on suit ce sentier et le chemin qui y mène pas trop difficile à trouver suffit de descendre et se rapprocher de la mer, on arrive à un petit coin charmant où l'on peut voir au plus près la petite île, on peut même descendre au niveau de la mer où pas mal de pêcheurs y vont (assez casse-gueule et dangereux).
Le retour après l'hotel et le passage souterrain on s'est aussi trompé du coup on a rallonger en prenant la route 'rue du verger hémery'. Malgré tout ça c'était bien :)

Randonnée ajoutée le : 20/02/2016