La boucle Grand Bassin et Voile de la Mariée par Bois Court et le Sentier Mollaret

Difficulté
Difficile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 6h30
Distance 21.5 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1743 - 660 m
Dénivelé positif 1090 m
Dernière mise à jour 16/09/2018

750 m plus bas, village en déclin

Merci à JPV97410 qui a effectué cette boucle début septembre 2018 et a laissé commentaires et photos ci-dessous pour mieux apprécier le travail des ouvriers de l'ONF Le sentier est sécurisé au-dessus du grand éboulis, de nouvelles tuyauteries sont en place et de longues portions du Sentier Mollaret ont été remarquablement sécurisées.

Du belvédère de Bois Court, on a du mal à imaginer, en observant Grand Bassin situé 750 m plus bas, que plus de 200 personnes vivaient là au siècle dernier de la récolte de fruits et légumes ou de la cueillette du café. Désormais, c'est une douzaine de familles qui s'accrochent encore à cette vallée encaissée, vivant principalement du tourisme. L'école a été définitivement fermée en 1995 et l'on pouvait encore récemment observer avec émotion une vieille table d'écolier en train de pourrir dans ce qui fut la cour de récréation. Un monte-charge permet de transporter les matériaux lourds et le ravitaillement plusieurs fois par jour. Les très nombreux randonneurs qui empruntent ce circuit parmi les plus classiques de l'île, descendent à Grand Bassin et remontent en général par le même sentier, le jour même ou le lendemain après avoir passé la nuit au village. Mais la partie la plus sportive se trouve de l'autre côté, lors de la remontée par les flancs du Piton Bleu par le Sentier Mollaret. On peut également profiter d'une halte dans le village pour se rendre sur le très acrobatique et vertigineux circuit du Captage du Bras de Sainte-Suzanne.
Si on a une heure à perdre, il ne faut pas hésiter à remonter le Bras de Sainte-Suzanne pour admirer le magnifique spectacle de la cascade, de la grotte et de l'arche naturelle regroupées en un seul lieu, 200 m en amont du gué vers le Voile de la Mariée. En savoir plus en feuilletant la liste des cascades, grottes et arches.
Egalement, pour les randonneurs n'habitant pas la région ou les touristes de passage, éviter de débuter la randonnée sans avoir admiré les panoramas (Photo 1) depuis le promontoire en bois érigé au-dessus du vide à deux pas de l'horloge à eau (voir § ci-dessous). On peut y voir le Coteau de Cendres, la Bras des Roches Noires, l'Îlet Commandeur et le Piton Rouge vers le Bras de Sainte-Suzanne, ainsi que le village de Grand Bassin et le Voile de la Mariée.

La randonnée débute à Bois Court, soit au belvédère pour suivre le rempart, soit au bout de la rue Thomas Payet à 300 m de là. La première partie est facile à l'aller vers Grand Bassin. La pente sert souvent d'entraînement aux futurs coureurs du Grand Raid. Elle comporte de grandes marches qui fatiguent les cuisses. On passe tour à tour de hautes falaises verticales, des passerelles métalliques près de la grande citerne à mi-parcours, des passages presque plats mais surtout beaucoup de lacets. On aperçoit maintes fois la haute chute du Voile de la Mariée qui est plus ou moins large et blanche en fonction de la saison. Il faut une bonne heure pour atteindre les premières cases. Après une visite de ce qui reste de l'ilet et de ses jardins fleuris, descendre à la cascade du Voile de la Mariée pour une baignade rafraîchissante ou la classique photo si le débit est important. La deuxième partie commence à la cascade, traverse à nouveau le village, longe le Bras de Sainte-Suzanne et quelques plantations de fruitiers et oblique à droite (Attention, nouvelle portion de sentier : pancarte depuis début octobre 2014 : voir trait mauve sur la carte de la photo 20) vers les rudes pentes du Piton Bleu où les mains sont parfois nécessaires et où les racines et arbustes peuvent également servir à se maintenir en place. Quelques échelles facilitent le passage des zones rocheuses ou trop abruptes. Des câbles tendus le long des falaises servent de main courante alors que le chemin est large. Avant les falaises, certains passages plus dangereux ne sont pas protégés mais le fait de monter la pente est plus sécurisant. Après avoir longuement grimpé sous les bois de couleurs, la dernière portion, qui s'effectue près des prairies d'élevage de la Plaine des Cafres, donne l'occasion de superbes panoramas s'étendant jusqu'au Textor. Le sentier, parfois boueux ou humide, est séparé des zones d'élevage par des barbelés et des touffes de plantes, branles verts, tamarins ou ajoncs d'Europe. Pour revenir à Bois Court, prendre la petite route qui dessert les fermes en contournant le petit cirque du Bras Sec, affluent du Bras de Sainte-Suzanne. On marche sur la route bétonnée mais la balade est bucolique et agréable ; de plus il faut bien se reposer de cette longue remontée vers le Piton Bleu.
Le retour par la route du Piton Doret étant moins attrayant, les plus courageux rebrousseront chemin pour affronter la descente vers le Bras de Sainte-Suzanne puis les pentes de Grand Bassin vers Bois Court (rajouter 1h30). Si un véhicule a été prévu, il est également possible de poursuivre vers la route des Plaines ou Bourg-Murat par le GRR2.

Balises


Rares balises blanches

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

De la Plaine des Cafres, rejoindre le point de vue de Bois Court près de l'Horloge à eau - Garer le véhicule - Prendre le sentier juste derrière le local du remonte-charge (ou emprunter la route par la rue Thomas Payet) et rejoindre le bord du rempart - Suivre le sentier passant par la station de pompage et la passerelle indiquant le début de Grand Bassin - (visite de ce qui reste du village) - Prendre le sentier se dirigeant vers le sud - Traverser le Bras de Sainte Suzanne et atteindre la cascade du Voile de la Mariée (point de vue près de l'à pic) - Suivre le sentier jusqu'au bassin puis revenir à Grand bassin que l'on traverse vers le nord - Longer le Bras de Ste-Suzanne jusqu'à une passerelle en bois et une bifurcation à gauche - Prendre tout droit le sentier du Piton Bleu - Escalader les pentes menant au Piton Bleu - Le contourner par le sud ainsi que le Piton Lapervanche puis marcher en direction du GRR2 - 100 m avant le GR, prendre à droite la route ramenant à Grand Bassin par le chemin Doret pour rejoindre le belvédère et l'horloge à eau.

L'Horloge à eau de Bois Court

L'horloge hydraulique de Bois Court a été détruite par les vents volents d'un cyclone. Elle fonctionnait selon le principe des anciennes horloges égyptiennes à eau qui marquaient le temps à partir d'une certaine quantité de liquide qui tombait régulièrement dans des récipients gradués. Le cycle de l'eau à la fois dans les sphères (douze sphères) et les sphères des minutes (29 sphères) est entretenu par un balancier qui actionne dans une sphère haute une cuillère qui déverse régulièrement une même quantité d'eau dans des siphons.
Ces siphons, au nombre de 4, ont un diamètre de plus en plus important au fur et à mesure que l'on approche du réservoir inférieur. L'eau est aspirée par les siphons qui entretiennent ainsi une dépression qui alimente en eau les sphères heures/minutes.
Les coupelles des minutes se remplissent toutes les deux minutes, le remplissage de la 29ème coupelle déclenchant 2 minutes plus tard la vidange complète de la colonne minute et le remplissage d'une heure supplémentaire. Le mélange est constitué de 14 litres d'eau et de 14 litres d'alcool à brûler coloré par du bleu de méthylène. La mise à l'heure de l'horloge s'opère à partir d'une pompe électrique commandée par un micro-ordinateur.
La précision de cette horloge est celle d'une horloge mécanique.Texte recopié sur l'horloge à eau de Bois Court.

Un petit film de Guillaume

Quelques secondes de la descente vers le Voile la Mariée en compagnie de ses amis.


Commentaires sur cette randonnée (45)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Plein Sud, 16/09/2018 16:24

Merci à jpv97410 pour son dernier commentaire.Il m'a donné l'idée de faire "une petite boucle dans la grande". Je suis donc parti de Mare à Boue pour rejoindre la nouvelle et courte section ONF par le sentier Mollaret. Très bien pour une sortie familiale même si la partie sur la route peut paraître ennuyeuse pour des enfants (mais trafic routier quasi nul ).Sentier extrêmement agréable, sec et bordé d'une multitude d'arums en fleur par endroits (des spécimens d'une hauteur de plus de 1m50 !!).Pour les amateurs d'arums, continuer sur le "Mollaret"- après l'intersection qui ramène à la route- sur plusieurs centaines de mètres, avant (éventuellement) de rebrousser chemin, si on ne désire pas rejoindre Grand Bassin.

amwin, 15/09/2018 15:18
Randonnée complétée il y a 4 jours en 3h10

Rando faite ce jour en mode trail tranquille, sans faire le passage par le cascade cependant. Effectivement, arrivé en haut du sentier Mollaret, on peut prendre à droite un sentier tout neuf qui nous ramène sur la route en 10 minutes. Puis il reste environ 4km de route avant d'arriver au parking de bois court. Sans passer par la cascade cela m'a fait un total d'environ 13km. Attention, la montée par le Mollaret reste une montée assez exigeante physiquement.

jpv97410, 11/09/2018 13:27
Randonnée complétée le 09/09/2018 en 2h00

En ce qui concerne le sentier par la route du Piton Doret, il y a les beaux panneaux de l'ONF, il me semble maintenant être officiel, ce qui permet de raccourcir la distance d'environ 3,5km sur la route et pareil depuis Mare à Boue.

jpv97410, 11/09/2018 13:19
Randonnée complétée le 09/09/2018 en 2h00

fait le 9/9/2018. Beaucoup de changement sur ce sentier suite à l'éboulis de grande ampleur de cet été et aussi aux travaux de la nouvelle canalisation de la source ARLY. Une grande zone a été sécurisée, la prudence s'impose surtout avec de jeunes enfants.

JP Tang-Taye, 31/07/2018 19:48
Randonnée complétée le 31/07/2018 en 4h00

Je confirme que le sentier de Bois Court à Grand Bassin est FERMÉ en semaine, à moins de passer avant 8h du matin, on a donc décidé de faire un AR de Piton Bleu à Grand Bassin par Mollaret, temps magnifique ce jour et randonnée superbe (1h20 descente, 1h30 remontée, marche sportive), pouvant être très éprouvante au vu du dénivelé, aucun danger, il faut juste être en (très) bonne forme physique si on ne veut pas souffrir. Le village en bas est toujours d'une grande beauté et le déjeuner en bord de rivière magnifiquement reposant.

Martial, 24/07/2018 10:51
Randonnée complétée

Roro974, c'est une très belle randonnée, à faire comme elle est présentée sur la fiche, lorsque le temps est pluvieux, la boue dans les sentiers est assez normal, heureusement que l'onf ne se met pas à fermer les sentiers parce qu'il y à de la boue, il n'en resterait pas beaucoup d'ouvert sur l'île; déjà que, la plupart sont fermés parce qu'il y à un peu de végétation ou quelques branches d'arbres au milieu...je pense que c'est à chacun, en fonction de ses possibilités et du climat du moment de bien choisir ses sorties, les chemins qui entourent "mare à boue" comme son nom l'indique sont toujours relativement boueux et glissants, même par temps plus sec. Le sentier dont tu parles sur la carte ign n'est pas un passage ouvert au public, il passe dans des propriétés privées, et pour cela ne doit pas être emprunté par les randonneurs qui se contenteront de rester sur le gr; si on ne veut pas faire la partie route, on peut laisser une voiture au parking mare à boue. Quand à la piste qui rejoint la route du piton Doret, je crois qu'elle est aussi privé, le propriétaire à gentiment donné l'autorisation de passer lorsque le sentier de Grand Bassin était fermé pour simplifier le passage,mais le passage à emprunter doit bien être celui présenté sur cette fiche qui aboutit au parking de "mare à boue"

Roro974, 23/07/2018 20:37
Randonnée complétée le 22/07/2018 en 7h00

Boucle faites ce weekend en deux fois. 1ère étape : Descente à grand bassin vers 15h pour dormir en bas en gite (Chez Dany pour notre part). 1h30 de descente tranquillement, passage par le gite puis visite du village (Cimetière, chapelle et Robinson l'âne de grand bassin) 2ème étape : Le lendemain, on laisse les sacs au gite et on fait l'aller retour à la cascade de la mariée (passage de la rivière un peu délicat, il faut faire des petits sauts de pierre en pierre). Très sympa, le site vaut vraiment le détour. Ensuite on part pour le sentier Mollaret que l'on récupère au début du bras de sainte Suzanne. Une fois dessus c'est pratiquement 800m de dénivelé de marches et d'échelles (très physique et vertigineux). Arrivé en haut on marche 1km ou 2 dans les bois où le chemin devient boueux et très glissant. Une fois au croisement du chemin vers la mare à boue et du chemin piton bleu (qui mène au chemin Doret en fait), on décide de prendre le chemin vers la mare à boue pour faire la grande boucle de la randonnée. GROSSE ERREUR !... le temps étant humide et pluvieux, le chemin était tout simplement impraticable et dangereux. Très glissant, énormément de boue et bordé d'une barrière en barbelé donc autant dire qu'il ne fallait pas glisser sous peine de s'entailler le bras ou la main instantanément. Je n'en reviens d'ailleurs pas qu'il soit ouvert dans de telles conditions... Tout ca pour dire que je conseillerais de ne pas faire la grande boucle et de couper par le chemin piton bleu pour rejoindre le chemin Doret. Est ce normal qu'il n'apparaisse pas sur la carte ? (CF photo jointe) Enfin retour sur le bitume sympa car de belles prairies et paysages mais la route parait quand même longue pour rejoindre Bois court.

JPG, 21/07/2018 14:20

Alizon : Vous pouvez effectivement descendre à Grand Bassin le week-end et poursuivre vers le Piton Bleu par le sentier Mollaret. Voir commentaire de MichelM du 7 juin.

Alizon, 21/07/2018 13:23

Bonjour, est-ce que cette randonnée est réalisable en ce moment ? J'ai vu que la descente à Grand Bassin est fermée en semaine, mais pas le weekend. Est-ce possible de remonter par Piton Bleu après ?

Christian Léautier, 26/06/2018 15:11
Randonnée complétée le 15/08/2017 en 3h30

Pour Clementet Camille: logique! bien consulter randopitons qui en tête du site donne toutes les infos à ce sujet....ce qui évite de se déplacer inutilement

Randonnée ajoutée le : 01/04/2012