Le nouveau circuit de la Randonnée de l'Ail à la Petite Île

Difficulté
Facile
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h45
Distance 10.8 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 318 - 6 m
Dénivelé positif 530 m
Dernière mise à jour 30/03/2020

La randonnée pédagogique au pays des fruits et légumes

La course de l'Ail, organisée à la Petite Île en octobre, change fréquemment d'itinéraire et il est inutile de créer une fiche par année. Elle est à la portée de tous et son succès ne faiblit pas. On ne rejoint plus le Relais mais le centre ville de la Petite Île, toujours en passant dans les cannes à sucre, hélas coupées en cette saison. Il faut donc profiter des magnifiques panoramas aux alentours du cimetière lorsqu'elle aura repoussé ; pour cela, il faudra revenir 3 mois plus tard.
C'est son caractère pédagogique qui donnera toute sa valeur à cette randonnée familiale où les parents auront à cœur de montrer aux enfants les cultures de la Petite Île qui font vivre une bonne partie de la Réunion. Du manioc aux arachides en passant par une dizaine de fruitiers, tout est réuni pour donner faim et envie d'en connaître plus sur notre alimentation.
On peut se demander pourquoi la randonnée de l'ail figure dans ce site alors que de nombreuses autres manifestations sur l'île ne sont pas mentionnées. La raison est simple : j'habite la Petite Île, appartiens au club de randonnée RelaisPI, dont le président, Emile Boyer, a tracé le circuit. Une manière de rendre hommage à son travail.

La randonnée débute au parking de Grande Anse et effectue une boucle vers le Piton avant de revenir au même point pour continuer vers le nord. Deux pistes parallèles longent la plage. Il est donc possible d'en prendre une à l'aller et l'autre au retour. Cette marche à plat permet de s'échauffer un peu sur le sol rouge de la piste. On arrive près de l'ancien four à chaux qui tombait en ruine mais dont certains travaux de réhabilitation on été entrepris en 2020 (Photo 1). Poursuivre en direction de la Ravine des Français qu'on peut franchir par des escaliers ou par un petit pont. Partir à gauche en suivant cette petite ravine au fond rocheux sur une piste bordée de poivriers (Photo 2). La pente est faible jusqu'à un bois d'avocatiers marrons (Litsea glutinosa) et de quelques cocotiers (Photo 3). La pente s'intensifie sur un sol caillouteux et se termine au parking du point de vue sur la Petite Île. Beaucoup de lataniers et de palmiers sur cette fin de montée. Le point de vue n'est qu'à 50 mètres. De là, on aperçoit le rocher à l'horizon ainsi que les falaises jaunes caractéristiques de cette région. La montée au piton s'effectue par une série de lacets comportant principalement des marches (Photo 4). Au sommet, un nouveau belvédère permet de revoir de plus haut le rocher, le cratère du Piton de Grande Anse et le magnifique Cap Auguste. Poursuivre sur le sentier d'où l'on a de beaux points de vue différents du Cap Auguste (Photo 5). Prendre à gauche au premier croisement et descendre dans les filaos vers le Cap. Il est possible de marcher jusqu'au rocher qui en marque l'extrémité. Partir sur la droite et remonter par une nouvelle série de lacets vers le belvédère suivant (Photo 6). Le point de vue permet de voir jusqu'à Saint-Pierre d'un côté et vers le Grand Bénare de l'autre. Mais c'est surtout la plage, la piscine de rochers et les vagues qui valent cet arrêt de quelques minutes (Photo 7). Le sentier, toujours constitué de marches, descend en lacets vers la plage (Photo 8). Les trouées dans la végétation donnent sur le rempart boisé, les maisons de Verger Hémery qu'on rejoindra bientôt et les bungalows de l'hôtel (Photo 9). Plus bas, on rencontre une piste venant du parking précédent et on remarque un autre cratère sur la gauche (Photo 10). La fin de la descente est très forte mais courte (Photo 11). On retrouve la piste qu'on peut emprunter à gauche comme à droite pour traverser l'aire de repos (Photo 12). Elle repasse près du four à chaux puis file en direction de grosses roches tombées des falaises qui dominent la plage. Rejoindre le sentier qui traverse un bois de poivriers et autres arbres sur un sol très rocailleux qui crée de hautes marches (Photo 13). Plus haut, ces marches ont été créées avec des rondins (Photo 14). Le sentier finit à une piste entourée de milliers de petits acacias très prisés par les propriétaires de biquettes qui viennent en couper de gros fagots (Photo 15). Cette piste se termine à une habitation de l'Impasse des Lataniers. Ne pas partir vers la RN2 mais traverser simplement ce hameau sur une route agréables et presque plate (Photo 16). A l'hôtel, un escalier descend à droite vers la berge de la Ravine des Français. Prendre les marches et rejoindre le tunnel sous le RN (Photo 18). Les marches, de l'autre côté du tunnel, finissent à la Rue du Verger Hémery. Remonter cette petite route bordée de cultures et palmiers et partir à droite à la première piste. Cette piste en montée moyenne traverse exclusivement des cannes à sucre sur un sol terreux ou bétonné par endroits. Guetter le premier croisement et partir tout droit sur une piste secondaire (Photo 19). On ne quitte pas les cannes mais quelques petits champs viennent parfois créer des clairières où le regard porte beaucoup plus loin (Photo 20). Quand la canne est haute, la piste paraît moins large à cause des feuilles qui cherchent à se toucher (Photo 21). Cette piste qui remonte en une bonne vingtaine de lacets, tous bordés de canne, peut être lassant mais la distance est assez courte (Photo 22). Les 200 dernier mètres traversent plusieurs champs et le regard peut enfin porter sur la campagne entourant Petite Île et vers le Piton du Calvaire (Photo 23). On finit cette montée de trois cents mètres près de belles cases et cours fleuries (Photo 24). Prendre immédiatement à droite puis la première piste à droite pour partir vers le sud. Si on ne désire plus voir de canne, poursuivre jusqu'à l'Allée des Flamboyant pour une marche sur route jusqu'au Chemin Laguerre qu'on emprunte sur la droite depuis que le sentier contournant le piton n'est plus praticable. Descendre cette route jusqu'au premier croisement à gauche. Prendre la Rue François Hoareau puis immédiatement la première rue à droite. Cette impasse, la Rue des Glycines, se termine par une piste entre cases et champs (Photo 25). Bifurquer à gauche sur de nouvelles pistes avec un peu de canne mais surtout de nombreux maraîchages (Photo 26). Marcher ainsi jusqu'à une partie goudronnée rejoignant la D31 qui traverse le village. Franchir la route et emprunter en face la Rue des Azalées qui ne sera goudronnée que lorsque des habitations viendront s'y installer (Photo 27). Partir à nouveau sur la gauche en direction de quelques cases avec chiens bruyants et traverser la ravine de Petite Île. Plus loin, la piste rejoint la Rue Adénor Payet qui franchit à nouveau la ravine par un radier puis finit à la Rue du Général de Gaulle. Partir vers la droite et terminer cette randonnée de l'Ail à l'école des Alpinias, en face de la gendarmerie.

Balises

Marques très claires au sol + flèches jaunes

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre dans le Sud à la Petite Île et rejoindre le parking de la Plage de Grande Anse - Débuter la randonnée en rejoignant le Piton de Grande Anse par un des chemins qui longent la plage - Prendre à gauche après l'ancien four à chaux, immédiatement après la Ravine des Français et longer le large sentier qui rejoint le parking du point de vue sur l'îlot - Bifurquer à droite et grimper au sommet du Piton de Grande Anse - Tourner à gauche au premier croisement pour redescendre vers la Cap Auguste puis à nouveau à droite pour rejoindre le point de vue sur la plage - Redescendre vers Grande Anse par une série de lacets, retrouver le parking et prendre le sentier qui remonte sous les poivriers vers le Verger Hémery - Longer la nationale en direction de Saint-Joseph en suivant la petite route qui ramène au grand hôtel - Passer sous la route en empruntant le tunnel - Rejoindre plus haut la piste qui remonte en une vingtaine de lacets vers la Rue des Maraichers - Prendre à droite sur la route puis immédiatement une autre piste qui redescend vers le Sud pour retrouver le Chemin Laguère - Prendre à droite et marcher sur le Chemin Laguère - Contourner le bas du village par des pistes droites et en assez bon état qui portent le nom de Rue des Glycines - Après avoir traversé la route principale venant de la Croisée, poursuivre sur la piste baptisée Allée des Azalées et traverser les vergers puis les cannes à sucre avant de rejoindre une dernière fois la route - Tourner à gauche et rejoindre le village puis la place centrale en empruntant la première rue à droite qui finit en montée.

Un meublé de tourisme au cœur de la Petite Île

Vous êtes de passage à la Petite Île pour randonner, visiter ou participer au Grand Raid ? Stéphane et Claudine vous attendent à Ambalaba Villa, un meublé de tourisme 4 étoiles pour 6 à 8 personnes. Un studio, un appartement, une piscine, un spa et un grand jardin avec terrasse couverte attendent les amateurs de calme avec vue sur mer. Plus de renseignements sur cette page.


Commentaire sur cette randonnée (1)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Martial, 17/02/2016 12:06
Randonnée complétée le 17/02/2016 en 4h30

Fait ce matin en cumulant le piton de grand anse et le point de vue sur petite île, au départ du parking de l'école de manapany les bas; une sortie de 20 kilomètres pour environ 600 mètres de dénivelé positif. Sentiers sans problème particulier.

Randonnée ajoutée le : 20/02/2020