Une boucle autour de la Ravine de la Chaloupe

Difficulté
Facile
Indice de confiance Danger
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h30
Distance 4.7 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1916 - 1696 m
Dénivelé positif 280 m
Dernière mise à jour 09/05/2018

Premier sentier difficile à repérer

J'ai effectué à nouveau ce circuit le 24 juin 2014 car une famille avec deux jeunes enfants s'y était égarée le 21 juin, nécessitant une évacuation héliportée. Quelques portions sont encore bien marquées mais d'autres sont totalement envahies par la végétation et il est hors de question de s'y rendre sans GPS. La meilleure solution consiste à oublier totalement ce court circuit qui a été supprimé des sentiers Marmailles et ne présente plus aucun intérêt, excepté pour les militaires en entraînement en vue d'un séjour immergé en forêt guyanaise ! Il faut noter également que ce sentier, encore correct à l'époque, n'apparaissait pas sur les cartes IGN. Il y a été rajouté pour l'édition de 2010 alors qu'il commençait déjà à vieillir. Il est vrai que les incendies de 2010 et 2011 n'ont rien fait pour se soucier de si petits circuits. Des milliers d'acacias ont pris possession des lieux.

Cette agréable boucle de moins de 5 kilomètres permet d'emprunter un très beau petit sentier peu fréquenté, parallèle à la route forestière des Tamarins, et qui chemine sous les tamarins des Hauts et dans quelques prairies avant de rejoindre un autre beau sentier qui effectue une boucle, toujours sous les tamarins et permet de retrouver, plus bas, les prairies d'élevage du Tévelave.

La sortie débute sur le sentier qui mène au Petit Bénare et au Piton Rouge mais ne dure que 300 mètres. Il faut rester très vigilant dans la montée, rester à gauche et sonder les fougères à la recherche du début du sentier. Les troupeaux ont créé ici de nombreuses sentes qui sèment la confusion. Mais rien ne ressemble plus à un sentier de randonnée que celui qu'on recherche à ce moment. Passés les 10 premiers mètres dans les fougères, on se retrouve très à son aise sur un beau sentier (photo 2) qui chemine sous les tamarins ou dans des prairies qui semblent abandonnées. Il ne faut pas perdre de vue le sentier qui disparaît parfois dans l'herbe. Mais c'est sans difficulté qu'on rejoint le bord de la Ravine de la Chaloupe et qu'on la franchit avant de rejoindre plus bas la route forestière des Tamarins. On emprunte peu de route pour rejoindre l'agréable boucle du Sentier Chaloupe Grand Fond et on retrouve à nouveau la route après moins d'un kilomètre. La fin du parcours s'effectue sur la piste Chaloupe bordée de mimosas en fleurs et de grands fuchsias.
Promenade idéale après un bon pique-nique dans une des innombrables aires de repos du Tévelave à la recherche du plus beau tamarin ou du cliché du merle qui voudra bien parfois montrer le bout de son bec jaune.

Particularités

Balises

Balises uniquement sur sentier Chaloupe Grand Fond et quelques jaunes sur la ligne du Bras Sec

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre au Tévelave au dessus des Avirons et rejoindre la route forestière des Tamarins - Rouler jusqu'au départ du sentier du Petit Bénare qui débute en suivant la Ligne du Bras Sec et garer le véhicule - Débuter la boucle comme pour monter au Piton Rouge (pancarte) - En pleine pente, 300 mètres plus loin, obliquer sur la gauche sur le beau sentier qui rejoint la route près de 2 km plus loin après avoir franchi à mi-chemin la Ravine de la Chaloupe - Traverser la route et marcher en direction du Tévelave sur une centaine de mètres avant d'obliquer à droite sur le sentier Chaloupe Grand Fond - Pratiquer la boucle complète de ce sentier qui revient à la route - Obliquer à droite et marcher sur la route une centaine de mètres avant de bifurquer à nouveau à droite sur la Piste Chaloupe qui rencontre 1000 m plus loin la ligne du Bras Sec et permet de rejoindre le véhicule.


Commentaires sur cette randonnée (3)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Plein Sud, 09/05/2018 09:57

Cette sortie est rangée depuis plusieurs années sur le site au rayon des "circuits à oublier".J'ai donc délaissé la partie à risques et parcouru uniquement la boucle du sentier ONF Chaloupe-Grand Fond. Mais même cette seule petite partie est loin d'être simple. Ce sentier laissé à l'abandon depuis longtemps (officiellement ouvert) est en triste état. Arbres en travers, amas de branches entreposés au sol, herbes envahissantes... j'ai fini par perdre la trace et écourter le parcours (manière de parler ,ayant tenté la jonction de la boucle dans les deux sens). Pour résumer, une boucle très dégradée, portant encore les stigmates d'incendies et bien difficile à suivre.

Christian Léautier, 03/08/2016 21:06

Effectue le 2aout 2016 en partie car premier Sentier pas trouvé .piste de la chaloupe grand fond bien encombrée mais on ne peut se perdre il suffit de remonter pour trouver la route même si les sentes laissées par les animaux sont envahies de fougères

germain, 04/04/2016 13:33

pas drôle. .

Randonnée ajoutée le : 01/10/2011