L'Ilet Alcipe depuis Sans-Souci

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 5h30
Distance 15 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1516 - 470 m
Dénivelé positif 1150 m
Dernière mise à jour 19/01/2021

Alcipe : vraiment sans soucis ?

Cette fiche tient compte d'une modification du nom de l'Îlet Alcide désormais appelé Îlet Alcipe depuis le 31/12/2020.

Monter vers le Maïdo, c'est l'assurance d'y admirer de beaux paysages, surtout sur le Cirque de Mafate. Cette randonnée n'y fait pas exception mais il faut marcher longtemps pour arriver au point de vue aménagé dans l'herbe à 500 m de l'Ilet Alcipe. Ce lieu perdu dans le bois de Sans Souci fut habité de 1900 à 1944 par Clain Vincent Alcipe. Il ne reste rien aujourd'hui des traces de sa vie à plus de 1500 m d'altitude. Une cabane symbolique et une pancarte moussue attestent de l'endroit ou Alcipe devait vivre comme un ermite. Hélas, sans réhabilitation sérieuse, ce petit coin de paradis deviendra très vite une friche inextricable, contournée par les sentiers qui passent déjà au sud du lieu. On traverse avant d'arriver des zones de culture du géranium qui régressent d'année en année. Ce sentier en montée constante peut être un bon départ vers le Maïdo pour un petit tour dans les cirques ou, mieux, un retour par la canalisation des Orangers puisque les départs de ces deux sentiers sont distants de moins d'un kilomètre à Sans Souci. Cet itinéraire comporte deux départs : voir § ci-dessous sur les raccourcis possibles.

La randonnée peut débuter de deux manières : le sentier officiel qui commence à la fin du Chemin des Orangers ou le circuit proposé ici à la fin du Chemin de la Cressonnière (voir § ci-dessous. Quand le goudron ou le béton finissent, on se retrouve face à une piste large et terreuse qui monte en longs lacets vers les dernières cultures au-dessus de Sans Souci. Dès le premier lacet, un sentier part sur la gauche et rejoint plus haut l'autre lacet de la piste. Il grimpe très fortement mais évite la longe piste qui est d'ailleurs de plus en plus envahie de hautes herbes. Il court d'abord dans les herbes (Photo 1), puis les fougères (Photo 2) et les filaos où les racines apparentes peuvent obliger à lever le pied (Photo 3). Prendre à droite à un croisement de plusieurs pistes dont une est fermée par une barrière. On alterne alors piste terreuse (Photo 4) et raccourcis jusqu'à une dernière case proche d'une réserve d'eau. Les traces de roues de 4x4 disparaissent, une pancarte du Conseil général indique qu'on est sur le bon chemin et les deux oratoires dédiés à la Vierge le confirment (Photo 5). Le circuit officiel débute par des marches usées par les passages fréquents des randonneurs et des habitants de quelques cases qu'on rencontre dans la montée. Les rondins, flambants neufs en 2008 (Photo 6) ont souffert des intempéries mais la progression est malgré tout facile. Il monte d'abord calmement puis de plus en plus dur jusqu'aux remparts de Mafate, flanqué de très nombreux oratoires et de multitudes de pieds d'un bel iris nain aux très belles fleurs (Photo 8). Il traverse tout d'abord des zones envahies de goyaviers puis, en altitude, de grandes surfaces déboisées, parfois habitées et souvent cultivées, principalement de géranium (Photo 10). Certains champs abandonnés seront bientôt recouverts de galaberts, fougères et autres pestes de ces altitudes (Photo 9). Quelques bancs, en plus ou moins bon état, sont là pour se reposer un peu de ces montées un peu rudes. On traverse de vastes étendues constituées de petites collines déboisées au siècle dernier pour la culture du géranium (Photo 11). De plus en plus de fougères envahissent les abords du sentier (Photo 13). Les vues sur le littoral, de Saint Gilles à la Possession, sont nombreuses. Mais ce sont celles offertes à l'arrivée qui seront les plus impressionnantes. On a, sur la gauche, l'impressionnante vallée encaissée de la Rivière des Galets (Photo 14). La forêt de bois de couleurs prend la place des champs et des fougères. Le sentier se rétrécit et se couvre d'herbe ou de jouvences, allant jusqu'à cacher certaines parties du sol. On sent que sans entretien, il ne mettrait pas trop longtemps pour se boucher totalement. On arrive après quelques minutes à l'emplacement de l'îlet. Le lieu se couvre petit à petit de végétation et attire de moins en moins les amateurs de solitude, qui aimaient venir y passer la nuit car il sera bientôt impossible de trouver un petit coin pour poser une tente pour un bivouac au calme (Photo 17). Même l'emplacement de pique-nique ou la pancarte ont souffert de l'humidité du lieu (Photo 16). Avant de retourner à Sans-souci, ne pas manquer de poursuivre vers l'Est et profiter du superbe point de vue dans l'herbe si le brouillard na pas pris possession de la vallée de la Rivière des Galets pour envahir l'horizon (Photo 19). On aperçoit de gauche à droite : Dos d'Ane, Cap Noir, la Roche Verre Bouteille, Les crêtes de la Marianne et d'Aurère, la Roche Ecrite, le Cimendef, le Morne de Fourche et le Gros Morne. Le Piton Cabris semble à portée de main et on peut étudier à loisir la randonnée sportive qui en atteint le sommet. Le sentier, de plus en plus bordé de pestes rejoint celui venant du Maïdo en passant par le Piton des Orangers. Le retour s'effectuera en prenant à droite après le point de vue et en attaquant la longue descente jusqu'à Sans Souci.

Particularités

Balises


Balises de plus en plus rares

Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

En venant de Saint-Denis, rouler vers Saint-Paul et franchir la Rivière des Galets - A la bretelle suivante, tourner à droite puis à nouveau à droite pour aller faire le tour complet du prochain rond point - Reprendre en sens inverse, passer au-dessus de la voie rapide et poursuivre vers Sans Souci - Traverser complètement le bourg tout en longueur en laissant à droite la route qui file vers la Plaine - Plus haut, à l'embranchement indiquant la Forêt de Sans Souci, partir sur la droite et rouler jusqu'au bout de la route - Se garer au mieux à la fin de la route et commencer à marcher sur la piste en terre - Avant la fin du premier lacet, emprunter un sentier qui monte sur la gauche fortement par endroits - Ce sentier, qui effleure les lacets de la piste qui monte dans les herbes permet de rejoindre rapidement la fin de la piste à une réserve d'eau sur la gauche et une propriété privée - Emprunter le sentier marqué d'une pancarte du Conseil général, passer deux oratoires et poursuivre sur le sentier officiel comportant des marches en rondins usés - Suivre ce sentier jusqu'au Rempart de Mafate qui domine la Canalisation des Orangers - Prendre ensuite à gauche en direction de l'Ilet Alcipe - Traverser la zone en passant devant les deux petites mares puis poursuivre sur le sentier qui part sur la gauche vers le point de vue sur Mafate - Effectuer une halte pour admirer le panorama sur le cirque, la Roche Ecrite et Dos d'Ane - Continuer sur le sentier jusqu'au croisement avec le sentier du Rempart de Mafate venant du Piton des Orangers et prendre à droite pour retrouver celui utilisé pour la montée à l'Ilet - Rejoindre le véhicule par l'itinéraire emprunté à l'aller.

Les raccourcis du départ

Le circuit mauve est le sentier officiel, le bleu est le raccourci. Si, en traversant le village, on prend à droite à la pancarte indiquant la Forêt de Sans Souci, on arrive à la fin de la route, début du circuit bleu. Suivre la piste sur 200 mètres et prendre le sentier à gauche qui rejoint le mauve un peu plus haut. Plus loin, avant d'arriver à la réserve d'eau, fin de la piste et début du sentier, un autre raccourci permet d'éviter deux lacets.

L'emplacement a bien changé depuis ce cliché !

L'emplacement de l'Ilet Alcipe était déjà connu du temps du marronnage. L'esclave Mafouta, qui est à l'origine du nom du Cirque de Mafate, y séjourna longtemps avant.
Vincent Alcipe Clain s'installa dans ce petit lopin de terre pour y cultiver et distiller le géranium. Il quitta les lieux avec sa famille en 1944 à cause des tracasseries du service des eaux et forêts. Il ne subsiste presque rien de l'emplacement où il demeura plusieurs décennies. C'est l'association Bois de Nèfles Découverte qui a remis les lieux en état avant d'être relayée par l'ONF.
A ce même endroit, un grand trou, protégé par du grillage, pourrait faire penser à un puits mais c'est en réalité une excavation destinée à être bétonnée pour soutenir l'ancrage de l'antenne Omega qui devait être tendue entre l'Ilet Alcipe et Dos d'Ane. De ce projet abandonné, il ne reste plus que l'aire d'hélicoptère offrant un magnifique panorama sur la Rivière des Galets ainsi que la route forestière Omega qui rejoint la route du Maïdo.


Commentaires sur cette randonnée (22)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
JPG, 15/04/2021 19:57

Sandrabidon : effectuez votre prochaine sortie avec 4 ou 5 copines et munissez vous toutes de GPS, montres ou applis diverses. Au retour, lorsque vous comparerez vos distances et dénivelées, vous déciderez toutes de ne plus emporter vos appareils tellement les écarts seront importants. Sauf erreur possible inévitable, mes traces sont justes à 200 mètres si elles coupent certains lacets de la carte sans les épouser convenablement. Ces traces sont reprises sur une carte, expurgées des défauts ou totalement retracées à la main s'il y a trop d'écarts. Mieux, téléchargez votre trace sur une carte IGN et suivez le trait du GPS et celui du sentier pour mieux comprendre vos écarts.

sandrabidon, 15/04/2021 18:56
Randonnée complétée il y a 2 jours en 6h00

Bonjour,
J’ai réalisé cette randonnée ce jour. Chemin très agréable malgré des portions boueuses. J’ai beaucoup aimé les passages dans la forêt. Vue dégagée aux terrasses mais très encombrée à cause de la végétation.
En revanche, je me pose la question (à nouveau) de la fiabilité du traçage GPS de mon téléphone car celui-ci m’indique que j’ai marché 22km. L’écart est assez grand par rapport au km indiqués sur la fiche. Ce n’est pas la première randonnée où je constate des écarts mais jamais autant. Est ce que quelqu’un aurait une explication ? Cela m’intéresse vivement car je m’entraîne pour des randonnées justement plus longues, entre 20 et 25 km, et cela me permettrait de mieux me situer dans mon entraînement.
En vous remerciant.

Wild974, 18/03/2021 13:23

Rando effectuée le 16.03.21 dans le cadre d'une sortie plus longue. Les divers sentiers sont larges et très bien dégagés.

Docus, 22/11/2020 17:56
Randonnée complétée le 22/11/2020 en 4h10

Bonne balade dans son ensemble, divers paysages et nature

Olivier BBT, 01/11/2020 14:08
Randonnée complétée le 01/11/2020 en 3h30

Fait en 3h30 avec la boucle terrasses (à bonne allure sportive) Belle promenade avec les chiens sans devoir les tenir en laisse . Très roulant , pente douce (quelques marches quand meme) , donc on peut adapter sa vitesse en fonction de son niveau. Il faut vraiment faire la petite boucle jusqu'aux terrasses (30 min max de plus). Les sentiers "raccourcis" au départ ne sont pas du tout indiqués pour ceux qui ne connaissent pas donc trace GPS peut être utile mais juste au début (premier quart d'heure). Petite mare avec arums à l'ilet alcide toujours bucolique et depuis quelques mois très belle table de pique-nique toute neuve à l'ilet alcide et aux terrasses.

OrDechv, 13/06/2020 17:34
Randonnée complétée le 13/06/2020 en 3h40

Fait aujourd’hui. Départ 10h et arrivée 12h20 a îlet Alcide. J’ai trouvé que c’était peu indiqué avant d’arriver vraiment au début du sentier. Petite indice : Attention en voiture à ne pas prendre direction la canalisation. Ensuite on arrive à un petit parking au bout de ma route. Puis à pied, prendre toujours à droite et le sentier qui monte.
La randonnée Sans souci jusqu’à Îlet Alcide : une longue montée plutôt difficile alors que j’ai l’habitude de marcher. Je ne conseille pas de le faire avec des enfants en bas âge. Nous avons croisé que des traileurs
Pour le retour j’ai trouvé ça très rapide : 1h20 en courant sur certaines parties, je n’ai pas vu le temps passé.
Terrain balisé, très bien entretenu et belle vue, c’est un sentier agréable mais j’aurai aimé plus de pancartes pour indiquer la durée et ne pas avoir de doutes

Ousarsiph2, 14/05/2020 20:26
Randonnée complétée le 01/05/2020 en 5h00

Bonjour. Sentier très bien entretenu, bordé de goyaviers et de petites exploitations toujours occupées ou cultivées. Pour éviter un simple aller retour par le même sentier, nous avons emprunté le sentier en pointillé sur la carte IGN à partir de 1110 m d'altitude (voir trace ci dessous), qui rejoint facilement le sentier venant de la RF des cryptomerias en longeant ou contournant quelques cases ou parcelles.
La partie inférieure du sentier en pointillé (qui part du point 970) n'est pas accessible : clôture, portes bien fermées, etc.
La partie supérieure de ma trace au delà du point 1299 se suit aisément mais est assez envahie de longoses. Mieux vaut tourner à gauche (en montant) au point 1299.

Stephio, 12/11/2019 19:16
Randonnée complétée le 09/11/2019 en 3h20

Sympathique rando, réalisée le 09/11 en version rando/trail. Sentier propre, joli panorama le long du rempart, Vue sur Mafate un peu décevante.

Brakzur, 29/09/2018 11:06
Randonnée complétée le 29/09/2018 en 3h30

Sentier en très (trop?) bon état, aucun souci par temps sec !

Sophie M, 17/02/2018 15:42
Randonnée complétée le 26/07/2017 en 4h30

Fait dans le sens "descente" uniquement, dans le cadre de ma rando du jour, qui m'a menée du Maïdo à Sans Souci, avec "escale" à l'îlet Alcide. C'est très gras, voire glissant par endroits. Mais le sentier est en très bon état.

Randonnée ajoutée le : 01/10/2014