Le Bassin Vital et son point de vue depuis le Tour des Roches

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Excellent
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 1h
Distance 3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 250 - 9 m
Dénivelé positif 320 m
Dernière mise à jour 01/10/2018

Petit bassin, grande pente

La précédente fiche proposait simplement une montée au bassin et une descente vers le point de départ. Cette nouvelle fiche crée le 30 décembre inclut la montée au belvédère permettant d'admirer le lieu depuis le haut du bassin.

Le bassin Vital a peu d'eau et la cascade qui l'alimente et très chiche, aussi, vaut-il mieux choisir d'effectuer cette sortie après un épisode pluvieux afin de profiter de vues plus spectaculaires de la haute chute. La boucle est assez courte, mais attention, la pente est tout de même raide ; prévoir des chaussures adaptées à ce type de dénivelé et ne pas oublier la boisson.
La randonnée étant assez courte, il est préférable de la combiner avec quelques autres de la région du Tour des Roches comme Bassin Long, Lougnon ou la Ravine Bernica. Une autre sortie effectue une boucle plus longue passant par le Déboulé et la Plaine avant de se terminer à la Perrière. Le Tour des Roches offre de multiples possibilités de découvertes et représente, à deux pas de Saint-Paul, une attraction touristique certaine (cocotiers, manguiers, canaux, moulin à eau, marécages, bassins, temple tamoul...) et ravira grands et petits.

La randonnée débute dans un virage à angle droit de la route du tour des Roches, proche de la Perrière. Une zone de pique-nique est même prévue à cet endroit et il n'y a aucune difficulté pour se garer près des grosses touffes de bambou. Le sentier, très plat (Photo 1) s'approche tout d'abord de la ravine et la longe sur un sol plus caillouteux (Photo 3). Pas de difficulté sur les 250 premiers mètres en longeant des grottes envahies de racines (Photo 4), des arbres imposants ou des racines tortueuses (Photo 6). Rapidement, le sentier se met à grimper fortement en direction du bassin. La montée est inégale, alternant faux plats et raidillons rocheux (Photo 8) dont certains, sur de hautes marches, demandent plus d'efforts. Plus haut, un faux-plat permet de se reposer sur une courte distance, à l'ombre de tamarins qui laissent parfois tomber leurs fruits au sol. Ne pas hésiter à goûter à ce fruit collant plein de vitamines. A l'approche du Bassin Vital, on trouve un embranchement de deux sentiers près d'un bois rouge, un arbre tortueux qu'on trouve assez rarement en randonnée (Photo 12). Celui de droite permet d'atteindre le bassin qu'on visitera bientôt après avoir emprunté celui de gauche pour profiter de la vue depuis un belvédère rudimentaire. la montée est également assez raide sur des marches plus régulières. Des semblants de murettes bordent la montée (Photo 15) et peuvent servir de siège de repos si elles ne sont pas surchauffées par le soleil de l'Ouest. Le sentier frôle une autre murette sur la droite au point de vue. Depuis ce lieu piétiné par les multiples passages, on a une vue plongeante sur le bassin aux eaux sombres mais attention tout de même de ne pas trop se pencher. On a d'ici une vue imprenable sur Saint-Paul et les marécages vers l'Etang Saint-Paul. On peut, de ce point, rejoindre le Hangar et redescendre vers le Bassin Vital par l'autre côté. Redescendre au bois rouge et bifurquer vers le bassin qu'on peut déjà voir depuis cet arbre. Rien d'extraordinaire pour ce petit bassin (Photo 18) où tout décourage de la baignade, des grenouilles qui sautent à l'eau saumâtre sans doute trop chaude. La cascade, insignifiante une grande partie de l'année ne crée que quelques clapotis (Photo 19). Franchir le bord du bassin. C'est de là qu'on a les meilleures vues de la fine cascade et des falaises trouées qui l'entourent. Les pigeons ont pris possession des lieux en nichant dans la multitude de trous impossibles à atteindre par les prédateurs. Entreprendre une montée assez forte sur de nouvelles hautes marches et cailloux pour atteindre le haut vers le Chemin Macé. La jonction s'effectue après deux rochers proches d'un manguier (Photo 22). D'autres sentiers partent sur la gauche mais on prend sur la droite pour entamer la descente en lacets vers le point de départ. On bénéficie de quelques vues sur l'Etang et les marécages vers Saint-Paul mais moins spectaculaires qu'au point de vue. Le sol est toujours couvert de cailloux mais ils semblent "domestiqués" comme si l'itinéraire avait été pavé à une époque (Photo 24). Une herbe rase et brûlée par la sécheresse fait la jonction entre les pierres jamais très plates ou qui dépassent et la végétation est sans grand intérêt excepté un énorme tamarin sur la droite du sentier. Le sentier s'assagit et on peut voir les randonneurs remonter la pente de l'autre côté de la ravine. L'écho de leur voix porte plus en raison de parois qui font écho. Un croisement se présente dans une zone couverte de cactus liane qui recouvrent toute la végétation. Prendre à droite sur une forte descente pour atteindre la ravine qu'on traverse aisément avant de retrouver le sentier pris en début de boucle. Tourner à gauche et rejoindre le parking sous les bambous.

Balises

Balises jaunes et blanches côte à côte

Profil

Plan de l'itinéraire

Site géologique  Sites géologiques, en partenariat avec Laurent Michon, laboratoire Géosciences Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Paul et prendre la direction du Tour des Roches (panneau bleu) - Rouler jusqu'au petit village de la Perrière - Le traverser et se garer juste avant la route du Hangar, sous un grand Tamarin ou près d'une touffe de bambous - Suivre le chemin près de la ravine à sec puis obliquer vers la gauche pour atteindre le haut du plateau par un sentier abrupt - Remonter à gauche le sentier qui continue vers le Hangar pour profiter du point de vue - Descendre vers le bassin Vital par le même sentier - Poursuivre sur le sentier qui escalade la pente puis redescend vers la Perrière - Avant d'arriver à la Perrière, prendre à droite le sentier qui redescend jusqu'au lit de la ravine - Tourner à gauche et rejoindre le véhicule.


Commentaires sur cette randonnée (13)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
jpv97410, 01/10/2018 09:08
Randonnée complétée le 30/09/2018 en 2h50

fait ce dimanche en allant jusqu'au village du Bois de Nèfles St Paul. L'endormi femelle était entrain de faire sa mue sur le bord du sentier. Retour par le chemin Macé.

Franz67, 11/08/2018 17:07
Randonnée complétée le 02/08/2018 en 2h00

Réalisée en famille (2 adultes, 1 enfant de 8 ans et 2 enfants de 5 ans) le 02/08/18: nous avons pris 2h, les petits avaient du mal, peut être du à la fatigue des derniers jours.

valou974, 28/05/2018 20:08

Rando effectuée le 12 mai 2018, intense en montant les marches :-p, bien balisé, rafraîchissant au niveau du bassin, super !! En étant bien entraîné, joli parcours d'entraînement trail, faut avoir le souffle. A cette date, plus de trace de la tempête Fakir. Jolis points de vue !

Stoned, 26/04/2018 22:47
Randonnée complétée le 18/04/2018

faite juste avant la tempête fakir, Il 'y avait rien à signaler....mais depuis attention car ça a du bien raviner!!

Lucile Reboul, 21/03/2018 15:51

Attention, suite à Dumazile le sentier est fermé pour cause d'épidémie de dengue. Il y a des branches cassées et la ravine coulait quand je l'ai fait...

So de Flo, 15/01/2018 17:28
Randonnée complétée le 18/11/2017 en 1h00

Rando courte mais intense avec un joli bassin à la clé et une superbe vue sur St-Paul et Le Port. On aurait aimé un second bassin. Nous avons pu faire de belles photos aériennes.

Rom13, 27/12/2017 16:19
Randonnée complétée le 27/12/2017 en 2h10

Attention avec la variante jusqu'au belvédère on met bien plus d'une heure, +2 heures sans entrainement, surtout en cette saison ou même en partant à 8h00, on est vite sous la chaleur. Le parcours est ombragé sur sa très grande majorité, et c'est très agréable.

Renaud Helde, 28/10/2017 21:23
Randonnée complétée le 28/10/2017 en 2h00

Ne surtout pas aller au moulin à eau le week-end, il est envahie par les locaux (en même temps vu la chaleur ils ont bien raison) par contre la musique créole à fond sur l'aire de pique-nique doit être insupportable pour les habitants (nous l'entendions jusqu'au point de vue). Concernant la rando (rythmée par la musique) ça grimpe en effet pas mal, je crois que l'on a dégouté notre fille de 8 ans sur celle-ci 😊. Par contre c'était très sec, les arbres semblaient comme brûlés, le paysage n'avait rien d'agréable et pourtant il avait plu, aucun fruit, nous n'avons croisé que des gens qui étaient là pour transpirer donc je mettrais plutôt niveau moyen que facile.

Martial, 15/02/2017 09:08
Randonnée complétée

Parcours agréable sur cette boucle très connu et sportif avec les grimpettes courtes mais sévères. Le bassin est claire en ce moment et incite à la baignade, attention à ne pas trop s'approcher de la cascade en raison des possibles chutes de pierre. Faire attention aux marmailles, le bassin est profond et on perd vite pied, sinon avec ces quelques précautions la baignade est agréable et salutaire en cette saison, surtout avant d'attaquer le retour au véhicule par le tour des roches.

Christian Léautier, 01/01/2017 11:17

31/12/2016 Nous sommes Tom (5 ans) et Lola (10 ans) qui avons beaucoup aimé cette rando : très beau bassin jaune et vert avec des poules d'eau que nous avons photographiées ; la montée est raide, caillouteuse mais nous ne comprenons pas Charline qui, dans un précédant commentaire écrivait que c'était ombragé!! Heureusement que Gramoune avait prévu beaucoup d'eau.A avec nos petites jambes et les nombreux arrêts on a mis 2 heures.

Randonnée ajoutée le : 30/12/2016