Le tour du Piton de la Ravine à Malheur depuis le Vingt-Cinquième

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Faible
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h15
Distance 7.9 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 490 - 91 m
Dénivelé positif 430 m
Dernière mise à jour 26/05/2018

La rando au goût de poivre

Le début du sentier est impossible à emprunter car une maison y a été construite. Le passage, soit-disant toléré jusqu'alors est désormais impossible. Le mieux est de laisser cet itinéraire tant qu'une reconnaissance ne sera pas effectuée pour étudier une déviation ; mais avec les hautes herbes et les épineux, ce sera sans doute difficile.

Cette randonnée qui fait le tour complet du piton de la Ravine à Malheur permet d'effectuer une portion du Chemin des Anglais sans avoir à en parcourir la totalité. Elle emprunte une boucle qui présente trois types de terrains : un peu de route, beaucoup de sentier en voie de disparition et envahi de grandes herbes et surtout cette portion pavée du Chemin des Anglais, un lieu chargé d'histoire. Sur la carte, les sentiers sont très visibles alors qu'ils ont tendance à disparaître sur le terrain. Si on ne se précipite pas, surtout sur le premier qui redescend vers la mer, il est impossible de s'égarer. Celui qui remonte est beaucoup plus marqué. C'est peut-être l'occasion de se lancer dans un "faux hors sentier" pour se préparer à une prochaine balade en "vrai hors sentier". Pour ne pas se perdre il suffit de descendre sans jamais perdre de vue les restes de sentier où l'herbe a encore du mal à s'installer. Une très grande partie du parcours longe de véritables petites forêts de poivriers (Photo 10) aux baies roses et les tas de branches qui jonchent le sol montrent bien que le coin est très connu des cueilleurs de ces grains rouges qui servent de condiment.

La randonnée débute au parking situé en face de la petite église de la Ravine à Malheur, bien visible sur la carte au 25 000 ème et traverse une courte zone habitée avant de pénétrer sous les poivriers sur un sentier bien marqué. Ne pas manquer le bel Ylang Ylang dans un jardin à gauche en descendant. Trois plantes dominent en ces lieux : poivriers, chocas et surtout ces grandes herbes qui semblent gêner la marche mais en réalité ne font que chatouiller les mollets au passage. Après une longue descente et une portion finale de 25 mètres difficile à repérer on surgit sur le Chemin pavé, toujours aussi impressionnant (Photos 3, 4, 6 & 7). Les herbes y sont tellement rases qu'on les voit à peine et il est absolument impossible de se perdre. On chemine donc en direction de Saint-Bernard, en franchissant la Ravine à Malheur, jusqu'à un panneau à droite qui indique le début du sentier qui remonte vers le terrain de motocross (voir explications dans § plus bas). Le sentier est également étroit, envahi parfois d'herbes hautes mais il suit une rigole profonde qui empêche de le perdre de vue. Plus haut (point 376 m) on rejoint une région d'où partent plusieurs pistes. A droite on va vers la zone de motocross  aussi il faut bifurquer à gauche  et prendre la piste principale (les autres arriveront également au but mais le circuit sera plus long) pour retrouver l'entrée du circuit de motocross, le stade puis la route et enfin le véhicule en prenant la route vers la Possession.

Particularités

Balises

Pas de balises

Profil

Plan de l'itinéraire

Itinéraire

Se rendre à la Possession et emprunter la route de la Montagne jusqu'à l'église du vingt-cinquième - Garer le véhicule en face l'église et débuter la randonnée en rebroussant chemin de 100 mètres avant de prendre la première route à droite - Longer cette route à travers les habitations jusqu'à son terminus et poursuivre sur le chemin qui se transforme plus loin en sentier dans les herbes - Marcher jusqu'au Chemin des Anglais et tourner à droite sur le fameux chemin pavé - Marcher sur le Chemin des Anglais jusqu'à la pancarte qui indique le sentier vers la D41 (voir ci-dessous) - Remonter, toujours sur un sentier herbeux jusqu'au croisement de deux pistes - Prendre à gauche afin d'éviter les circuits de motocross et retrouver plus haut les infrastructure de la zone de motocross - Prendre la route qui passe devant le terrain de sport et rejoindre la D41 qu'on prend vers la droite pour rejoindre l'église du vingt-cinquième.

L'état du Panneau

Sophie St R. écrit le 28 janvier 2014 pour signaler que la pancarte située à 2 mètres du Chemin pavé des Anglais a été vandalisée et que la partie basse indiquant la direction de la D41 à la Montagne n'existe plus (X rouge). Rien d'étonnant à cela à la Réunion mais ce sont bien les vestiges de cette pancarte qui indiquent le départ du sentier de plus en plus difficile à suivre en raison du manque de balisage, des épineux qui envahiront bientôt ce vieux sentier et des nombreuses pistes situées en amont.


Commentaires sur cette randonnée (4)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Showyouken, 26/05/2018 13:29

Randonnee effectuee le 20/05/18, la 1er bifurcation n'existe plus. La 2e bifurcation (panneau) existe toujours mais compliquee. Quelques marques de peinture rouge sur les arbres puis plus rien, j'ai perdu le sentier au bout de 5min, que j'ai retrouvé par hasard. Les herbes sont hautes de 1m (1.5m - 2m par endroits). Le sentier se devine par les herbes ecrasées. A deconseiller tant qu'il ne sera pas nettoyé.

bouns, 14/04/2017 23:35
Randonnée complétée le 14/04/2017 en 2h30

J'ai essayé de faire cette randonnée aujourd'hui. En lisant l'avertissement en début de page, je suis partie de la Possession puis le chemin des anglais. J'ai essayé de remonter le semblant de chemin arrivé à la première bifurcation. Le sentier a disparu. Même en suivant la trace au GPS j'ai renoncé. Des herbes hautes de plus un mètre et pas de sentier. Après 20 mn j'ai rebroussé chemin vers le chemin des anglais. J'ai donc continué vers la seconde bifurcation à la pancarte qui est toujours présente. Je suis ensuite remonté vers le terrain de cross. Le sentier est encore visible mais envahi par les herbes hautes en cette fin de saison des pluies. Puis j'ai fait demi-tour par le même itinéraire vers la Possession.

grusta, 06/10/2016 23:19

Je partage ce que dit Claire : j'ai pu descendre jusqu'au chemin des Anglais par la piste créée pour la protection incendie. On croise les 3 citernes. Après la dernière, la piste se transforme en sentier, pas bien entretenu mais tout à fait praticable et repérable. Belles vues sur la ravine de la grande chaloupe. Il arrive au chemin des anglais quelques mètres avant la descente vers la grande chaloupe.
J'ai pu remonter jusqu'au terrain de motocross par un autre sentier, dont la trace semble être différente de celle de cette fiche. Il part du chemin des anglais, mais plus au sud. En août, il y avait un panneau indiquant la possession : aucune difficulté pour trouver le départ. Le sentier est dégagé. Par contre, attention, il arrive tout en bas du terrain de motocross : se renseigner si présence de moto avant de descendre...
Lorsqu'on ne connait pas, il est plus difficile de trouver le départ du sentier "sud" au fond du terrain de motocross : pourtant, une astuce, il faut descendre sur la gauche, rester sur la gauche du terrain. Le départ du sentier est large, et marqué d'un gros rocher au milieu pour ne pas égarer les motocyclistes.
Prenez les précautions pour le soleil, ça tape et pas d'ombre !
À chaque fois, je me suis garé au terrain de motocross, près du stade.

claire77, 04/04/2016 11:55

il est possible d effectuer la boucle mais en utilisant un autre acces.dans le cadre de la lutte contre les incendies il a ete crée une piste puis un sentier entre la cd 41 (entre le pk 22 et pk 23,barriere)et le chemin des anglais(on debouche juste au dessus de grande chaloupe,en haut de la 1ere cote)les herbes sont hautes sur la portion sentier mais au sol c est bien visible(fait le 1er avril)la portion qui rejoint le chemin des anglais au stade de motocross est pas trop mal degagée pour une sortie de saison des pluies.il est meme possible de shunter la partie route entre la stade et le pk 22(dans ce cas se garer au stade):en effet,il existe un sentier(a droite au niveau du kiosque)qui rejoint directement la piste

Randonnée ajoutée le : 01/08/2012