La boucle Sentier Îlet Alcide, Sentier de Cambour, Sentier Françoise Francia

Difficulté
Moyen
Indice de confiance Bon
1-Excellent: Toujours correct : j'y vais sans réfléchir, même seul.

2-Bon: Petite vérification avant de partir. Mini-problème possible sans danger : j'y vais aussi sans réfléchir, même seul.

3-Moyen: Quelques fermetures récentes, climat incertain de la région. Boue, herbes hautes et mouillées, glissades possibles, etc. J'étudie, je me renseigne avant le départ, mais j'y vais.

4-Faible: Souvent fermé, des critiques fréquentes, une végétation non domestiquée. Dangers possibles. Coupe-coupe ou corde dans le sac. À réserver aux initiés. Enfants à la maison. Ne jamais partir seul.

5-Danger/Médiocre: Trop de problèmes partout : végétation invasive, fermeture officielle, difficulté importante, sentier marron difficilement réhabilitable, éboulis, zone infrachissable, guide nécessaire, privatisation d'un passage, etc. À réserver aux aventuriers ou habitués de la découverte très sportive. Il y a d'autres circuits à effectuer avant. Je n'y vais pas.
Durée 2h30
Distance 6.3 km
Type de trajet
Altitude haute-basse 1614 - 1329 m
Dénivelé positif 350 m
Dernière mise à jour 13/05/2020

Nouvelle visite au Roi des Tamarins

Cette courte sortie dans les forêts des Hauts de l'Ouest permet de découvrir une bonne partie de la flore de ces régions, entre les plantations de cryptomerias, de tamarins ou les forêts de bois de couleurs. La boucle est proche de l'Ilet Alcide et il est bien sûr envisageable d'y effectuer un détour. Le clou de cette sortie est la visite au roi des Tamarins (explications § ci-dessous). Il est plus impressionnant que la Reine sa cousine couchée sur le circuit du Trou de Fer mais moins beau que son cousin fourchu, le Tamarin Dodo près des Trous Blancs. Mais les trois réunis n'arrivent pas à la cheville de tous ceux qu'on rencontre en effectuant la boucle de la Ravine et du Piton Coco. Son grand âge nous oblige tout de même à le respecter et à bien le contempler avant de poursuivre le trajet par une longue descente dans la forêt de bois de couleurs qui ramène à la route forestière. Le début de la randonnée qui longe la forêt de cryptomerias est en pente constante et représente la seule difficulté de la boucle.

La randonnée débute au rond-point de la fin de la route des Cryptomerias empruntée depuis la route du Maïdo. Cette très agréable route est devenue une catastrophe écologique et a diminué de moitié, dévorée par les vignes marronnes, bringeliers et galaberts (Photo 28). Marcher une centaine de mètres vers le Maïdo et repérer, à gauche, le départ du Sentier Françoise Francia, impossible à manquer (Photo 1). Les 50 premiers mètres, dans un univers sombre dû aux vignes marronnes créant des tunnels griffus, peut décourager (Photo 2). Pas d'inquiétude, il n'y a que ces 50 mètres sur la boucle de 6300 mètres qui sont dans cet état. L'ascension débute immédiatement dans les longoses pour près de 2 kilomètres (Photo 3). Le sentier, rectiligne sur une moitié du parcours, passe dans le pare-feu bordé à gauche par la forêt de cryptomerias et à droite par quelques bois de couleurs envahis de toutes les pestes de la région où dominent bien sûr les longoses (Photo 4). Impossible de poser le pied sur la terre humide tant les racines entrecroisées des grands arbres ont colonisé le sol (Photo 5). Ce conifère est très présent dans cette région du Maïdo (Photo 6). Pas de lacets pour atténuer la pente et la meilleure solution consiste à prendre un rythme et de le garder (Photo 7). A mi-pente, le sentier s'incurve vers la gauche et slalome dans la végétation dominée par les tamarins et les bringeliers qui ont remplacé les longoses (Photo 8). Quelques spécimens couchés par des cyclones continuent de vivre tandis que d'autres pourrissent lentement, créant de belles natures mortes où grimpent les longoses. A la fin de la montée, le sol est couvert d'herbe et les sous-bois sont plus aérés (Photo 9). Une vieille pancarte moussue indique le "par feu Jardin" tandis qu'une autre donne la direction de l'Ilet Alcide par le sentier de Cambour. Tourner à gauche et suivre ce magnifique sentier pratiquement plat à travers les habituelles longoses (Photo 11). Il traverse quelques zones, heureusement minoritaires, où les envahissantes se disputent la suprématie (Photo 12). En règle plus générale, ce sont surtout les tamarins des hauts qui longent le sentier. Certains sont droits et hauts (Photo 13), d'autres couchés (Photo 14) ou créent des ponts couverts d'épiphytes ou de longoses imposant parfois de se baisser (Photo 15). Les longoses l'emportent largement mais on rencontre tout de même quelques courtes portions herbeuses (Photo 17). Le sentier effectue quelques longs détours pour passer des ravines insignifiantes mais qui peuvent conserver un peu de boue (Photo 18). On longe littéralement un tamarin, couché en bordure de sentier, qui semble ne jamais finir (Photo 19). Bifurquer à gauche au premier croisement de sentiers et entamer la descente du sentier de l'Îlet Alcide. Il passe un peu plus bas au plus près du Roi des Tamarins (Photo 20). Cet ancêtre qui dépasse de quelques mètres la canopée de la Forêt de Sans Souci mérite une courte halte pour en lire les caractéristiques et tenter d'en faire le tour avec ses bras (Photo 21). Plus bas, la traversée de la Ravine la Plaine s'effectue sans problème (Photo 23). La descente est rapide sur les centaines de marches de très bonne qualité (Photo 24). Les longoses ne disparaissent jamais mais laissent voir quelques beaux spécimens (Photo 25). Les derniers passages boueux se franchissent sans contraintes (Photo 26). On se retrouve, après une courte partie plate, à monter quelques marches en bois se terminant à une table de pique-nique au coin d'une clairière. Partir à gauche et longer la piste dans les cryptomerias en direction du rond-point et du véhicule (Photo 27).

Particularités

Balises


Profil

Plan de l'itinéraire

Pique-nique  Tables à pique-nique, en partenariat avec Carte de La Réunion.

Itinéraire

Se rendre à Saint-Paul puis à Saint-Gilles les Hauts et prendre la direction du Maïdo (Nombreux panneaux) - Rouler jusqu'au centre équestre puis bifurquer à gauche un kilomètre plus loin pour prendre la Route Forestière des Cryptomerias - Suivre la route jusqu'au rond-point qui en marque la fin et garer le véhicule sur le parking - Débuter la randonnée en reprenant la route en sens inverse sur 100 mètres et emprunter à gauche le Sentier Françoise Francia - Traverser la forêt de cryptomerias puis celles de tamarins pour rejoindre plus haut le sentier de Cambour - Partir à gauche sur ce sentier et rejoindre le sentier de l'Ilet Alcide - Prendre à gauche au croisement et rendre visite au Roi des Tamarins - Continuer sur le sentier jusqu'à la route Forestière des Cryptomerias et retrouver le véhicule.

Le Roi des Tamarins

A quelques dizaines de mètres du croisement du sentier Cambour et du Sentier de l'Ilet Alcide se dresse un très grand Tamarin, à première vue moins impressionnant qu'on peut s'y attendre ou que certains mastodontes tombés au sol depuis des décennies et qui continuent à vivre. Le texte de la petite pancarte fichée à son pied précise : Cet admirable tamarin des hauts dresse ses branches du haut de ses 19m et domine une grande partie de la réserve biologique.
Agé de plus de 400 ans, d'une circonférence de 3,89m, cet ancêtre de la forêt possède un tronc remarquablement droit qui s'étend sur 9m.
Cet arbre, agressé par de nombreux cyclones, a vu passer les premiers habitants de l'île et sans doute des esclaves marrons venus ici pour se cacher.


Commentaires sur cette randonnée (8)

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Sophie M, 03/07/2020 16:16
Randonnée complétée

Parcours parfait pour une matinée, avant un pique-nique sur l'unique table au bout de la piste forestière d'où on peut avoir une vue sur l'océan (si on arrive avant les nuages !!). Prévoir l'équipement : 7° à 8 h du matin et seulement 14° vers midi (les nuages commençaient à monter).
Le débroussaillage est très récent, certaines portions sont incroyablement larges et dégagées, et pas de boue du tout. Pour le retour nous ne sommes pas passés par le roi des Tamarins mais avons rallongé un peu jusqu'au bord du rempart et retour par le joli sentier botanique. Cela rajoute 2 km environ.

Pau.line, 04/06/2020 15:25
Randonnée complétée le 04/06/2020 en 3h15

Boucle fait en 3h15 (avec quelques pauses)
Sentier bien entretenue en général, par ci par la quelques passages avec beaucoup de végétations mais rien d' insurmontable.
Quelques endroits boueux donc glissants
Randonnée agréable 😊

Nephtys, 15/01/2020 11:40

Très jolie balade ...sentier bien entretenu même si par endroits on voit des glissements ...qq passages boueux après les récentes pluies mais rien d insurmontable... surtout c est très beau !

Sophie M, 14/07/2019 15:43
Randonnée complétée

Les sentiers sont secs en ce moment !! Il peut être intéressant de pousser jusqu'à la Terrasse pour avoir quelques fabuleuses vues si on a le soleil avec soi.

Guy974, 15/01/2019 14:06
Randonnée complétée le 15/01/2019 en 2h20

Avec la couverture nuageuse, ce fut une bonne option. J’ai bêtement pris trop tôt un sentier à gauche après le parking à 50m de la pancarte du début officiel, d’ou un mode « marche et fais ta trace » pendant 20mn !
Sinon, nature luxuriante et envahissante par endroits.
Du coup (ça n’engage que moi), pas évident avec de jeunes enfants, ni en mode marche rapide.

Nizel, 04/09/2018 18:58
Randonnée complétée le 04/09/2018 en 3h30

Superbe rando, un peu humide en cette saison mais largement faisable. Nous sommes allés jusqu'à l'îlet d'Alcide, à faire absolument ! Un point de vue sur Mafate magnifique.

parent, 25/12/2016 14:51

Randonnée effectuée le 20/12 avec 5 enfants de 9 ans. Tout à fait praticable, peu de passages à obstacle (un tronc ici ou là qui barre le chemin, mais facilement franchissable), très peu de boue. Prévoir une heure de plus pour les petites jambes. Rando réalisée dans le cadre d'une chasse au trésor. Idéal, et bien ombragé. de belles rencontres avec la faune: crapauds, tangues, papangues, tec-tec.

Sophie M, 15/08/2016 16:53
Randonnée complétée

Toujours très bien entretenu et même pas de boue ! Nous avons rallongé un peu en prenant l'ancien sentier botanique (à gauche du panneau "forêt de sans souci" près de la table de pique-nique, pour avoir quelques vues supplémentaires sur l'ouest, jusqu'au Port. Forêt magnifique, plein d'oiseaux qui chantent, quelques papangues... Très belle balade !

Randonnée ajoutée le : 01/03/2020